Césarienne mieux remboursée !?

Rubrique

De récentes recherches montrent que l’accouchement par voie basse, autrement dit « naturel », joue un rôle important dans la nature et la qualité de la flore intestinale du bébé…

Dans la mesure du possible, il paraît normal de « préférer » ce type d’accouchement à celui où on incise le ventre de la jeune maman… et de réserver la césarienne aux cas où elle se révèle indispensable.

Pourtant, c’est bien l’inverse qui est actuellement encouragé et que dénoncent le Syndicat National des Gynécologues et Obstétriciens de France (SYNGOF) et le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF).

En effet, certaines mutuelles et complémentaires santé différencient le remboursement des actes liés à la naissance en fonction des modalités d’accouchement : avec intervention chirurgicale, les frais sont très bien couverts ; par voie basse, le reste à charge des patientes est plus élevé…
Bref, ça coûte plus cher d’accoucher par les voies naturelles…

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire