Chute de la population des vertébrés de près de 60 % en 42 ans

Triste constat que celui du WWF (fonds mondial pour la nature) : entre 1970 et 2012, poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles ont vu leur population chuter de 58 %, les plus touchées étant les espèces d’eau douce, en recul de plus de 80 %.
Et quand on voit comment la France, qui se targue d’être à la pointe de l’écologie avec sa COP21, n’a plus aucun scrupule quand il s’agit de rayer une centaine d’espèces pourtant protégées, dans le dossier de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, il y a vraiment de quoi être inquiet.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 193

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Mon cahier de remèdes aux épices
Devenir acteur de sa guérison
Mon cahier de botanique