Comment bien doser les huiles essentielles en cuisine ?

La cuisine aux huiles essentielles est très à la mode, et c’est tant mieux : saine, gourmande, elle permet même de se soigner en se régalant ! À condition de bien maîtriser les dosages…

Certaines huiles essentielles, raisonnablement parfumées, peuvent être insérées à raison d’1 voire 2 gouttes dans vos préparations culinaires. C’est le cas généralement des essences d’agrumes (orange, mandarine, citron…) ou de la vanille, par exemple.
D’autres, nettement plus «relevées», imposent une présence plus discrète : il n’est pas rare de devoir mesurer ¼ de goutte ou ½ goutte afin de ne pas gâter un dessert ou un plat de poisson tout entier ! C’est le cas avec les huiles essentielles de romarin ou de cannelle, par exemple. Pour ne pas vous tromper et parfumer sans écœurer, voici une technique géniale et toute simple.

LA TECHNIQUE DU CURE-DENTS
> Trempez la pointe d’un cure-dents en plastique (bien pointu ou en bois), de préférence légèrement écrasée, dans un flacon d’huile essentielle.
> Plongez la pointe du cure-dents « aromatisée » dans une cuillerée de votre préparation ou d’un support plus favorable à sa dilution (miel, huile végétale...). Renouvelez, si nécessaire, avec l’autre extrémité du cure-dents (à chaque fois, c’est un usage unique ! N’allez pas mettre du yaourt ou du miel dans votre flacon d’huile essentielle !)
> Jetez votre cure-dents. Il ne pourra pas resservir !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon cahier des Fleurs de Bach
Cuisiner autrement en automne
Mon manuel de sorcière