Hildegarde

Médecin du corps, de l’âme et de l’esprit
Rubrique

Qui a écrit, il y a un peu plus de 800 ans, des textes toujours d’actualité ? Composé des dizaines de pièces musicales ? Trouvé les causes et les remèdes à bien des maux de notre époque ? Une religieuse allemande née en 1098. Elle s’appelait Hildegarde de Bingen…

QUELLE FEMME !
On ne peut qu’être surpris et admiratif à la fois en lisant la vie et l’œuvre d’Hildegarde de Bingen. Elle avait des visions depuis l’âge de 3 ans, mais se taisait, faute d’être comprise.

C’est Jutta von Spanheim, Mère supérieure du monastère, qui lui enseigne le latin et, bien sûr, lui apprend à reconnaître et utiliser les simples. Mais son immense savoir lui est inspiré directement… du ciel ! « Hildegarde avait des visions prophétiques et, en 1141, elle a reçu l’injonction d’écrire ce qu’elle voyait et entendait », raconte Élodie Telechea dont les parents gèrent "Les Jardins d’Hildegarde" en région parisienne. Débute alors une longue et prolifique œuvre littéraire et théologique.

Parmi ces écrits, Scivias, Le livre des mérites de la vie et ses fameux traités de médecine naturelle : Physica et Causae et Curae (les causes et les remèdes)…

POUR EN SAVOIR PLUS :
Par le Dr Wighard Strehlow :
- Hildegarde de Bingen, sa médecine au quotidien, éd. Guy Trédaniel
- À la table de sainte Hildegarde, éd. Résiac.
Par le Dr Gottfried Hertzka :
- La petite pharmacie domestique d’Hildegarde de Bingen, éd. Courrier du livre.
Pour ceux que la vie d’Hildegarde intéresse :
- Hildegarde, une vie, une œuvre, d’Ellen Breindl, éd. Dangles Hildegarde,
- Une conscience inspirée du XIIe siècle, de Régine Pernoud, éd. Albin Michel.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les remèdes homéopathiques qui guérissent
Faut bien mourir de quelque chose !
Mon cahier de botanique
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel