Huile de coco et Parkinson

Rubrique

J’ai 80 ans, j’ai des amis ; un couple de mon âge. Je leur parle souvent de Rebelle-Santé puis un jour, je leur ai envoyé la revue... Bien m’en a pris puisqu’il y avait un article au sujet de l’huile de coco et ses bienfaits sur la santé... Souffrant de la maladie de Parkinson, le mari décide de prendre 2 cuillerées et demi (à soupe) par jour... Très vite, il se sent mieux, à tel point que, moi aussi, j’en ai été stupéfaite. Il faut dire qu’il n’arrivait plus à parler normalement, il avait du mal à articuler et j’avais des difficultés à le comprendre (…). Des amis à lui ont été aussi agréablement surpris ; ils ont pris des renseignements sur le produit (ils ont une santé précaire), oui, mais voilà, son prix les a arrêtés (environ 20 € le litre en bio, NDLR). Dommage, car, selon moi : ma santé n’a pas de prix ! Je continue à en prendre aussi, même si ce n’est pas très régulier... Étant en bonne santé, je fais plutôt une prévention. »

Truc transmis par Odile L. du Maine-et-Loire

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 193

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Trucs et astuces de santé
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de lithothérapie