Huiles essentielles anti-jambes lourdes

Rubrique

Le jour où l’Homo erectus a décidé de marcher sur deux pattes, il n’avait sans doute pas prévu que le sang, pour revenir au cœur en partant des orteils, devrait lutter deux fois plus contre la pesanteur !

Et, même si le cœur est une puissante pompe aspirante et refoulante, parfois, cela ne suffit pas. Heureusement, les grosses veines sont environnées de muscles qui les aident à travailler, et les vaisseaux superficiels sont équipés de « clapets antiretour » ! Malgré tout cela, il arrive que la machine présente des faiblesses… Du coup, on a les chevilles et les jambes qui enflent ! Ce problème s’accentue généralement quand il fait chaud, ou lors de longues stations debout. Et les veines superficielles se dilatent : les varices apparaissent.

DU CYPRÈS EN INTERNE
> Matin et soir, prenez une cuillerée à café de miel dans laquelle vous déposez deux gouttes d’huile essentielle de cyprès
Faites ceci dans les moments où vos jambes sont mises à rude épreuve : grosses chaleurs, stations debout prolongées...

SOIN QUOTIDIEN
> Le Docteur Valnet avait mis au point une préparation à base d’eau d’hamamélis et d’huiles essentielle de cyprès, menthe et lavande, qui existe toujours : Dynarome. Le Dr Valnet recommandait d’en appliquer sur les jambes tous les jours après la toilette, en frictions, toujours des chevilles vers les cuisses.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 176

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

D'ici ou d'ailleurs, les points qui guérissent
Mon cahier de botanique
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.