J comme…

Suite de notre petit dictionnaire explicatif sur les ingrédients cosmétiques… Pour décoder leurs appellations officielles (telles qu’elles apparaissent dans la déclaration des composants d’un produit sur l’étiquette) et en savoir chaque mois un peu plus sur ce que renferment réellement nos produits d’hygiène et de beauté.

Jojoba esters : esters de jojoba

On les trouve dans les crèmes exfoliantes, gommages, gels désinscrustants pour hommes, soins des peaux grasses, surtout dans les cosmétiques naturels et bio.

LEUR RÔLE. La nomenclature officielle des ingrédients cosmétiques leur attribue principalement une fonction hydratante et adoucissante, mais c’est bien en agents abrasifs qu’ils sont surtout utilisés.

LEUR ORIGINE. Les esters de jojoba sont les produits de la trans-estérification, de l’inter-estérification (ou d’un mélange des deux) de l’huile de jojoba.

À SAVOIR. En tant qu’agents abrasifs (ou exfoliants), ils se présentent sous forme de microbilles (parfois désignées sous le terme de « perles » dans les argumentaires) qui remplacent celles du polyéthylène synthétique dans les produits naturels et bio, présentant la même régularité et offrant la même douceur sur la peau. Certains agents gommants naturels, comme les poudres d’écorces de fruits (amandes, noix…) ou d’arbres (bambou…), de noyaux (abricot…) ou autres ressources naturelles (grains de riz, silice, pois chiches, argiles…), peuvent contenir des arêtes vives parfois assez agressives pour l’épiderme, ce qui n’est pas le cas des esters de jojoba.

Juniperus communis fruit oil : H. E. de baies de genièvre

Les baies de genièvre n’ont pas leur place que dans la choucroute. Leur huile essentielle est aussi dotée d’indications cosmétiques, et on la retrouve ainsi dans des produits amincissants ou régulateurs des sécrétions sébacées (crèmes de soin ou shampooings pour cheveux gras).

SON RÔLE. Utilisée pour ses propriétés parfumantes, l’huile essentielle de baies de genièvre est également employée pour ses actions drainante et purifiante.

SON ORIGINE. 100 % naturelle, sous réserve que son processus d’obtention ne fasse pas intervenir de composés synthétiques.

À SAVOIR. Comme toutes les huiles essentielles, celle de baies de genièvre peut avoir un potentiel allergisant. Elle a aussi des propriétés utérotrophiques (provoquant le développement de l’utérus), et est déconseillée durant la grossesse.

Juglans regia leaf extract : extrait de feuille de noyer

Cet extrait végétal est doté de multiples propriétés : c’est pourquoi il peut intervenir dans des catégories de cosmétiques très différentes, des dentifrices aux crèmes de soin de la peau.

SON RÔLE. C’est principalement un agent astringent (pour la peau ou les gencives), mais il peut aussi se faire nettoyant, masquant (les mauvaises odeurs des autres ingrédients), apaisant et même exfoliant…

SON ORIGINE. Cet extrait végétal est bien sûr naturel, et souvent de qualité biologique dans nos cosmétiques.

À SAVOIR. Assez peu usité dans les cosmétiques conventionnels, cet actif multicartes a été remis à l’honneur par la cosmétologie naturelle et bio.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Et si vous faisiez tout vous-même?