Jardinez en jardinières

Rubrique
Pour un été encore plus fleuri, préparez dès à présent les jardinières et les potées qui orneront vos fenêtres, balcons, terrasses et cours.

Angela David  

Tout d’abord, repérer les caractéristiques des endroits à fleurir ! 

Quatre critères à prendre en compte : la lumière, le vent, les volumes possibles et l’approvisionnement en eau. Ce dernier point n’est pas à négliger, car il en va de la réussite de votre fleurissement. En jardinerie, vous trouverez des kits d’arrosage, certains fonctionnent sans électricité à partir d’une simple bouteille d’eau assurant un apport, selon le débit, de 5 à 15 jours ; le débit de chaque goutteur peut être réglé séparément.

Pensez aux gestes qui économisent l’eau : introduction d’argile dans le terreau, arrosage en soirée, paillage, utilisation de cache-pots pour réduire l’évaporation des pots en terre ou la surchauffe des pots plastiques.

Puis décider du « style » que vous recherchez et de votre objectif ! 

Prenez du temps pour choisir : les fameux géraniums des fenêtres ou les surfinias devenus des classiques, mélanges divers de plantes fleuries, de plantes vertes d’intérieur et de fleurs, de légumes et de fleurs ; vous pouvez faire trôner au centre de la terrasse votre fruitier préféré, jouer la dissimulation ou l’escalade avec les grimpantes, opter pour un tutti-frutti qui mettra en valeur un petit espace, préférer une couleur unique froide ou chaude, des jardinières bicolores ou en camaïeu, camaïeu de verts avec des feuilles, rien que des feuilles ou presque…

 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bourdonnements et autres maux d’oreilles
Rhumatismes et autres maux articulaires
Les secrets d'un jeûne réussi
Autisme : un nouveau regard, causes et solutions