La bourdaine (Rhamnus frangula)

Ce qui pousse en novembre pour votre santé
Rubrique

« Le vent de novembre arrache la dernière feuille », ce qui ne nous dérange pas, puisque nous allons chercher racines et écorces. Les racines pourront servir immédiatement et l’écorce attendra dans notre officine au moins un an avant qu’on ne l’utilise. Il en est comme ça des récoltes, il y a celles qui servent dans l’instant et celles que l’on garde pour plus tard.

La bourdaine, aulne noir ou nerprun noir, est un petit arbuste des terrains humides.
Consommez la plante occasionnellement et ne dépassez pas au grand maximum deux semaines de traitement. Ne surdosez surtout pas les décoctions.

À RÉSERVER AUX ADULTES ET À ÉVITER CHEZ LES FEMMES ENCEINTES

EN CAS DE CONSTIPATION AIGÜE ET D'INSUFFISANCE BILIAIRE
Décoction
> Dans un peu plus d’un quart de litre d’eau, versez une demi cuillerée à café d’écorce séchée.
> Portez à ébullition et laissez frémir cinq minutes.
> Stoppez votre feu, ajoutez une pincée de semences de fenouil ou d’anis, couvrez et laissez reposer dix minutes.
> Filtrez et buvez au coucher.
Vous pouvez rajouter une cuillerée à café de racine de guimauve lors de l’ébullition si vous avez l’intestin fragile.
Si vous constatez que l’effet est trop léger, augmentez la dose d’écorce le lendemain sans dépasser une cuillerée à café.

EN UTILISATION EXTERNE, cCONTRE LES DARTRES, LES IRRITATIONS DE LA PEAU, L'HERPÈS, LA GALE
Décoction
> Mettez deux à trois poignées d’écorce sèche dans un litre d’eau.
> Portez à ébullition et laissez bouillir un quart d’heure.
> Filtrez, conservez dans un flacon au réfrigérateur et utilisez trois fois par jour en lotion ou sur des compresses.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Les huiles essentielles qui guérissent
L'alimentation santé : les recettes!
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...