La minceur tout en bio

Rubrique

Perdre du poids, une nouvelle bonne raison de se mettre au bio. Manger bio, c'est bon pour la planète, la santé et la silhouette.

ÉCHAPPER À LA DICTATURE DES CALORIES
Nos deux spécialistes sont formels : renouer avec une alimentation saine, « originelle », retrouver le plaisir de cuisiner de nouvelles saveurs, est la seule façon raisonnable de se nourrir. (…) Ce n'est pas un régime mais un retour à une alimentation normale, que l'on n'aurait jamais dû quitter, à base de produits non dénaturés. » Le but ? « Éviter les produits industrialisés à outrance, privés de fibres et de micronutriments. (…) En plus, avec cette “nouvelle” façon de manger, on échappe à la dictature des calories, et on comble l'estomac, les sens et les émotions. »

CALORIES ET RASSASIEMENT
Aucun risque de consommer trop d'aliments naturels : on régule bien plus facilement son appétit. Bien plus efficace et agréable que de se référer à un hypothétique calcul calorique.  Ceux et celles qui arrivent chez moi en surpoids perdent leurs rondeurs en 6 mois, sans le moindre effort ». Le secret tient en un mot : bio. « Il y a vraiment quelque chose dans cette alimentation. En plus comme on ne compte plus les calories, on ne regarde plus l'aliment avec suspicion : c'est la réconciliation. Au contraire, les régimes classiques apportent beaucoup de frustrations. Certains “tiennent” pendant le régime, mais craquent en phase de stabilisation. »

DAVANTAGES DE PROTÉINES VÉGÉTALES
Contrairement à ce que proposent les régimes minceur en général, pour le Dr Le Goff, mincir n'est pas une fin en soi. C'est simplement la conséquence d'une bonne alimentation, équilibrée et saine. La première des choses à faire ? Manger moins de viande. Dans le même temps, les légumineuses, principales pourvoyeuses de protéines végétales, ont été réduites de + de 75 %. Nous sommes dans une caricature du déséquilibre alimentaire ! D'autant qu'elles sont riches en vitamines, oligo-éléments, fibres alimentaires indispensables aux réactions chimiques et enzymatiques qui soutiennent la vie et régulent les métabolismes. » Une fois ce simple réglage accompli, le reste « suit » naturellement : on avale automatiquement moins de mauvaises graisses, on ne grignote plus, on retrouve ses sensations « faim/rassasiement », etc.

LE BIO, PLUS CHER ?
Mieux se nourrir, d'accord, mais se ruiner, non ! Or, les produits bio ne sont pas réputés bon marché. « C'est vrai, le bio coûte 30 % plus cher, mais apporte 30 % de nutriments en plus !

LES 12 INGRÉDIENTS-CLÉ DU PLACARD « MINCEUR BIO »
1/ Les lentilles et autres légumineuses
2/ Flocons d'avoine
3/ Laits végétaux
4/ Produits céréaliers et « petites céréales »
5/ Les huiles d'olive et de colza
6/ Les purées d'oléagineux (amande, noisette, sésame)
7/ Les algues
8/ Le vinaigre de cidre
9/ Le shoyou (la sauce soja), le tamari
10/ Le gomasio (et le sel non raffiné)
11/ Le sucre (alternative au sucre blanc)
12/ Boissons chaudes

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de tisanes
Poids : mode d'emploi
Les aliments qui guérissent (Poche)
Rhumatismes et autres maux articulaires