La rhubarbe : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

Violente et sans nuance mal préparée, extraordinairement fine et contrastée bien accompagnée, la rhubarbe est un… légume fascinant !

LES PETITS SECRETS
Botaniquement parlant, la rhubarbe est un légume, bien que nous la consommions plutôt comme « un fruit » puisqu’il faut presque impérativement la sucrer pour atténuer sa très puissante acidité.
Elle n’est proposée à la vente que sous forme de tige, car ses feuilles sont toxiques.
En dehors de sa (courte) saison, soit mai et juin, achetez-la surgelée, elle conserve toutes ses propriétés nutritionnelles et s’avère très pratique à cuisiner.
Pour réduire la quantité de sucre nécessaire à tempérer son acidité, faites-la tremper dans de l’eau un peu salée avant de la mettre à cuire.

SUPER DIGESTION & TRANSIT INTESTINAL : RHUBARBE + ANIS
La rhubarbe contient une grande quantité de fibres, solubles et insolubles, il suffit d’observer ses longs fils ! Cette spécificité la rend attractive pour réguler le transit intestinal (anti-constipation), ainsi que pour aider à équilibrer les graisses et le sucre dans le sang. Avec l’anis, association gustative merveilleuse, elle s’avère une bonne alliée digestive en général.

SUPER ACIDO-BASIQUE : RHUBARBE + CONCOMBRE
La rhubarbe comme le concombre sont deux experts en équilibre acido-basique : puissamment dotés en minéraux – potassium, calcium, magnésium… –, pauvrissimes en protéines, ils accompagnent idéalement un repas à base de viande, d’œuf, de poisson ou même de protéines végétales.

SUPER PROTECTION CARDIAQUE : RHUBARBE + MAQUEREAU
La rhubarbe possède tout l’attirail né­c­­es­saire pour améliorer le taux de cholestérol, de triglycérides et de paramètres sanguins métaboliques d’une manière générale, principalement en raison de sa forte teneur en fibres solubles mais aussi grâce à sa vitamine K, excellente protectrice cardiaque et du cerveau. Quant au maquereau, il apporte son savoir-faire en oméga 3. Le tout offre un plat savoureux, surprenant et acidulé juste comme il faut, un peu comme le maquereau flanqué de ses groseilles… à maquereau, bien sûr !

SUPER MINCEUR ET JEUNESSE : RHUBARBE + FRAISE
La rhubarbe est l’une des meilleures sources de vitamine K, dont les vertus métaboliques « brûle-graisses » sont méconnues. Elle aide pourtant à contrôler la glycémie et l’insuline, deux paramètres majeurs pour le contrôle du poids et la quête « anti-âge ». Quant à la fraise, c’est un étalon minceur, antioxydant et gourmand à la fois, incontournable aussi pour ces deux objectifs.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier pour mieux voir sans lunettes