L’ail cru, antidote des crises de goutte !

Rubrique

« Mon mari, qui aime ce qui donne la goutte, surtout les poissons fumés (en mange de temps en temps néanmoins), a remarqué qu’en consommant de l’ail cru pendant le repas, la goutte demeure inexistante. Il a omis de le faire une fois, une douleur s’est déclarée dans un des gros orteils. Elle a disparu aussitôt après consommation d’ail au repas suivant.

Désormais, quand il se fait plaisir en dégustant du poisson fumé, il prend "l’antidote" en même temps ! Nous avons eu la confirmation plus tard dans la 10e édition du livre du Dr Valnet Aromathérapie de 1985 qui cite qu’en usage interne, l’ail est antiscléreux (dissolvant de l’acide urique qui est bien sûr responsable de la goutte). Je dois ajouter que mon mari et moi consommons volontiers de l’ail cru car pour nous, c’est une gourmandise : deux gousses hachées dans l’assiette sur viande, poisson ou légumes, avec un filet d’huile d’olive, un véritable délice ! Bon pour la santé ! »

Truc transmis par Francisca F. de la Vienne  

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Les 3 clés de la santé