L’Amarante

Cette petite graine des Incas, cousine du quinoa
Rubrique

Pour retrouver le sourire, rien de mieux que de consommer cette minuscule graine dépourvue de gluten.

Car effectivement, l’Académie nationale des sciences, aux États-Unis, a déclaré l’amarante « meilleur aliment d’origine végétale pour la consommation humaine ».
Fort méconnue dans nos contrées, elle est un aliment de base au Mexique. Définie comme une mauvaise herbe, elle est d’une rusticité à toute épreuve puisqu’elle résiste aux herbicides.

PETIT TOUR D'HORIZON SUR SES VERTUS
> L’amarante contient un acide aminé à haute valeur ajoutée qui agit en tant que stimulant sur le cerveau. Consommée régulièrement, elle nous permet de conserver une bonne mémoire et de développer nos capacités cérébrales tout en gardant un meilleur moral.
> Sa teneur en calcium est efficace pour lutter contre l’ostéoporose.
> Pauvre en lipides, elle est efficace pour favoriser la perte de poids.
> Elle renferme l’essentiel des acides gras en majorité sous forme d’acides linoléique et linolénique.
> Les protéines qu’elle contient sont d’excellente qualité car bien équilibrées en acides aminés. Elle est très riche en lysine.
> L’amarante est une excellente source de magnésium qui aide à lutter contre le stress.
> Les mucilages contenus dans l’amarante sont bénéfiques pour maintenir un bon transit intestinal.
> Cette minuscule graine est riche en minéraux et oligo-éléments : fer, cuivre, zinc, potassium, vitamine B6, C...
> Elle favorise la lactation.
Saviez-vous que les astronautes sont des consommateurs d’amarante ? L’amarante est vraiment un trésor pour récupérer de l’énergie. N’hésitez pas à la mettre régulièrement au menu.

OÙ LA TROUVER
Malheureusement, l’amarante n’est pas commercialisée dans nos grandes surfaces, mais vous la trouverez aisément dans les magasins de produits naturels ou tout simplement sur internet.

COMMENT LA CONSERVER
Tout comme vos céréales, à l’abri de la lumière et dans un endroit sec. Je vous conseille de les enfermer dans un bocal en verre, car les mites alimentaires sont très friandes de cette délicieuse petite graine.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier des Fleurs de Bach
Le jeûne : mode d’emploi
Le Guide du thé vert