L’artichaut

Un allié pour mincir
Rubrique

L’artichaut, celui que l’on mange, est en réalité le bouton floral de la plante. Les « feuilles » que l’on racle du bout des dents sont des bractées… Ce délicieux légume, riche en potassium, en magnésium et en inuline, vous aide à éliminer !

Celui que l’on trouve le plus fréquemment dans nos assiettes, c’est le gros Camus de Bretagne ! Mais, en Provence, la référence, c’est le violet, un tendre petit artichaut qui se consomme cru quand il est tout jeune.

UN VIEUX LÉGUME !
Les Égyptiens, les Grecs et les Romains mangeaient déjà de l’artichaut et l’utilisaient pour mieux digérer ! De son ancêtre le chardon sauvage, il a gardé les piquants, mais sa « tête », sans doute grâce au travail des botanistes, s’est développée pour qu’on y trouve tant à manger !
L’artichaut a été importé en France par Catherine de Médicis, devenant ainsi un plat de rois avant de se démocratiser.

SON GOÛT PARTICULIER
L’artichaut est un légume particulièrement bien pourvu en glucides, en particulier en inuline, un sucre complexe formé de nombreuses molécules de fructose qui donnent leur saveur caractéristique à certains légumes de la famille des composés : les topinambours, les salsifis, les cardons, et l’artichaut.
L’inuline est un prébiotique, qui nourrit la flore intestinale ; par ailleurs, elle est intéressante en cas de diabète ou d’hypercholestérolémie.
Même si, avec ses 40 kcalories aux 100 g, l’artichaut possède une valeur énergétique plutôt élevée pour un légume, son faible index glycémique est encore un bon point pour celles et ceux qui veulent mincir  ! Seul bémol : faites attention à la sauce d’accompagnement ! Généralement, c’est elle qui fait des ravages sur la silhouette  !

ÉLIMINATION ASSURÉE
L’artichaut contient à peu près 2 % de fibres (cellulose, lignine…) qui ne sont pas assimilables et qui stimulent le transit intestinal. Mais c’est surtout son apport minéral qui en fait un aliment intéressant pour fondre un peu ! En effet, le potassium accélère l’élimination rénale de l’eau (l’inuline aussi) et les autres minéraux et oligo-éléments se révèlent précieux pour maintenir l’équilibre minéral de l’organisme.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de botanique
Mon cahier de lithothérapie
Et si vous faisiez tout vous-même?