Le Petit Pois : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

17 pigments, 6 g de fibres aux 100 g, gisement honnête de caroténoïdes, le petit pois est un bon allié digestif et cardiaque. Et les cuisiniers adorent sa petite bouille bien ronde. VIP à part dans le paysage des légumes !­­

Les petits secrets

Monsieur pois de jardin, ou petit pois, refuse d’entrer dans les cases : ni légumineuse ni légume vert, il est… les deux ! Vraiment riche en vitamines (A, B, C, E, K), minéraux (potassium, magnésium, calcium…), fibres, protéines et glu­cides, c’est l’un des légumes préférés des enfants (il « compte » pour des pâtes) et des grands (il est coupe-faim, sain et facile à préparer). On le connaît surtout vert, mais il existe aussi en version jaune ! Et on ne parle pas de son cousin le pois vert, ou pois cassé. Ses notes gustatives l’amènent à un mariage de raison et de passion avec toutes les herbes (dans le sens herbacées) et tous les aliments salés depuis la simple asperge au gros sel jusqu’aux fruits de mer.
C’est avec la carotte qu’il joue son meilleur rôle (comme quoi les boîtes de « petits pois carottes » ont leur raison d’être !), mais bien d’autres combinaisons soulignent sa forte personnalité. Nos recettes peuvent être réalisées avec des petits pois frais (c’est la saison !) ou surgelés.

Protection oculaire : petits pois + menthe + poivron rouge

Ils conjuguent leurs pigments protecteurs rien que pour nos yeux !

La suggestion du chef : Salade pppm

Faites cuire 450 g de petits pois dans de l’eau frémissante 10 mn. Égouttez. Épluchez  ½ poivron jaune et ½ rouge, taillez-les en petits dés. Réunissez-les dans un saladier avec les petits pois, ajoutez un filet de vinaigrette maison et 5 ou 6 feuilles de menthe ciselées.

> Parsemez d’un mélange d’herbes fraîches ciselées au choix pour encore plus de lutéine (antioxydant oculaire).

Super coupe-faim : petits pois + œuf

Un concentré de protéines et de glucides coupe-faim.

La suggestion du chef : Petits pois aux œufs

Dans une poêle, mettez à mijoter quelques rondelles d’oignon dans un peu d’huile d’olive. Versez dessus 225 g de petits pois frais, un petit peu d’eau et laissez frémir 10 mn. Au bout de 8 mn, cassez dedans 2 œufs et recouvrez à nouveau. Sel, poivre.

> Si vous préférez des œufs plus cuits, mettez-les au bout de 6 à 7 mn. Vous pouvez ajouter de la tomate (fraîche en cubes ou sauce), des pignons de pin, du cumin, de l’ail, remplacer l’oignon par de l’échalote…

Transit intestinal : petits pois + gingembre + pruneaux

Quand les boss du transit nous régalent !

La suggestion du chef : Poêlée ppg

Dans une poêle, mettez à mijoter quelques rondelles d’oignon et du gingembre râpé dans un peu d’huile d’olive. Après quelques minutes, ajoutez 450 g de petits pois et 8 à 10 pruneaux moelleux, ainsi qu’½ verre d’eau. Couvrez. Laissez cuire à frémissements 10 mn. Sel, poivre.

> Vous pouvez ajouter un peu de muscade et/ou de curcuma si vous aimez (en début de cuisson).

Protection cœur et cerveau : petits pois + petits oignons

Petits légumes, grands effets : quand la vitamine B9 côtoie les composés soufrés, on protège ses arrières cardiaques. 

La suggestion du chef : Mes petits pois de printemps

Mettez à suer 1 botte d’oignons nouveaux dans un peu d’huile d’olive, ajoutez 1 poignée de feuilles de laitueP    126-130 déchirées finement, 1 verre d’eau. Une fois la salade amollie, versez 450 g de petits pois et couvrez. Laissez frémir 10 mn et servez. Ajoutez un trait de sauce soja.

> On peut remplacer les oignons par la partie blanche émincée de 2 poireaux fins. Et ajouter du persil.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Mon cahier de botanique
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire