Les cosmétiques de la grossesse

Pour une grossesse belle et sereine

La grossesse est un temps de bouleversements, dans le corps de la future maman comme dans les habitudes de sa vie quotidienne. Et cela concerne aussi le rituel cosmétique. Car cette période implique de prendre quelques précautions dans le choix de ses produits, comme de tenir compte des besoins, un peu différents, de la peau.

Certaines substances couramment utilisées en cosmétique, arrivant jusqu'au réseau sanguin de la future maman, peuvent avoir une incidence négative sur le fœtus et sur sa santé.
On peut ainsi dresser une liste des ingrédients à éviter durant la grossesse, ne serait-ce que par précaution.

LES INGRÉDIENTS À ÉVITER
> Les perturbateurs endocriniens
. On sait que leur effet est particulièrement nuisible lors de la période embryonnaire et pendant la petite enfance. Parmi les perturbateurs endocriniens : des conservateurs, filtres solaires, parfums…
> Certaines huiles essentielles. Elles peuvent être associées à des effets indésirables parfois graves (certaines d'entre elles sont ainsi neurotoxiques ou abortives…).

LES BESOINS À SATISFAIRE
>
Éviter le masque de grossesse. Une bonne protection est essentielle pour éviter l'apparition do "masque de grossesse", par exemple grâce à une crème solaire de SPF élevé, à base d'écrans minéraux (et non de filtres synthétiques).
> Prévenir les vergetures en hydratant et nourrissant régulièrement la peau durant la grossesse. Pour cela, laits, crèmes, baumes ou huiles adaptés doivent être d'utilisation quotidienne.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de bien-être des 4 saisons
Mon cahier de gemmothérapie
Mon cahier de botanique
Mon manuel de sorcière