Les faux ongles tuent les vrais

Rubrique

Souvent les faux ongles sont utilisés pour cacher les vrais, abîmés. Le Dr Catherine Oliveres-Ghouti, Membre de la Société française de Dermatologie,  dénonce les faux ongles. La colle utilisée pour la pose, appliquée sur les vrais ongles, est très toxique. La kératine, matériau vivant, est attaquée. Fragilisé, l’ongle s’effrite. La dermatologue précise : « Dans des circonstances particulières telles qu’un mariage, on peut y recourir bien sûr. Mais alors, les faux ongles ne doivent pas rester en place plus d’une semaine ».

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 117

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mon cahier des Fleurs de Bach
Mon cahier pour brasser de la bière
Poids : mode d'emploi