Malformation congénitale en hausse

Rubrique

L’hypospadias, position anormale du méat de l’urètre affecte jusqu’à 1 % des garçons et est en hausse constante selon une analyse regroupant une dizaine d’études aux États-Unis (Source : Journal of Pediatric Urology, 2009). Cette malformation qui ne peut être soignée que par une intervention chirurgicale, est liée à l’exposition de la mère aux pesticides. Le risque est accru de 19 % en cas d’exposition du père. La plupart des cas s’observent en milieu agricole.
Si vous n’avez pas encore vu le film Nos enfants nous accuseront », faites-le !

Retour au sommaire de Belle-Santé n° 117

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mon cahier des Fleurs de Bach
Mon cahier pour brasser de la bière
Poids : mode d'emploi