Menthe poivrée

Mentha piperita
Rubrique

L'huile essentielle de menthe poivrée soulage la migraine, les nausées et c'est une excellente alliée si vous êtes fatigué. Elle peut être utilisée par voie interne et par voie externe, en fonction des indications.

SES INDICATIONS
Angine
Bronchite
Coup de chaleur - Courbatures - Crampes
Digestion difficile - Douleurs musculaires
Entorse
Fatigue
Hématomes - Hémorroïdes
Jambes lourdes
Mal de dos - Mal des transports - Maux de tête
Nausées
Piqûres d’insectes
Règles douloureuses - Rhumatismes - Rhume
Sciatique - Sinusite - Surpoids
Transpiration
Vertiges - Vomissements

ATTENTION !
> Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 6 ans.
> Déconseillée durant la grossesse et l’allaitement.

SES MODES D'UTILISATION
Dans le bain, à raison de 20 gouttes diluées dans une base pour bain
=> Fatigue générale, courbatures, douleurs musculaires, crampes, entorse, hémorroïdes, jambes lourdes, mal de dos, surpoids, transpiration excessive

En diffusion dans l’air ambiant
=> Fatigue générale, angine, bronchite, rhume, sinusite, coup de chaleur, pour chasser les insectes

En bains de bouche : 2 gouttes diluées dans un demi-verre d’eau
=> Haleine fétide, angine

En gargarismes : 2 gouttes diluées dans un demi-verre d’eau
=> Laryngite

En dilution dans l’huile végétale à raison de 100 gouttes pour 100 ml d’huile végétale
=> Névralgies, douleurs musculaires, articulaires, tendinite, lumbago, sciatique, courbatures, crampes, entorse, jambes lourdes, règles douloureuses, digestion difficile, spasmes digestifs, nausées, vomissements, fatigue, mal des transports, hématomes, hémorroïdes, bronchite, coup de chaleur, surpoids, transpiration excessive

Usage interne : 1 à 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillerée à café de miel, à laisser fondre dans la bouche, 2 à 3 fois par jour
=> Angine, rhume, sinusite, digestion difficile, pasmes digestifs, mal des transports, nausées, faiblesse hépatique

Usage interne : 1 goutte dans un verre d’eau en fin de repas
=> Digestion difficile

En inhalation sèche : une goutte sur un mouchoir, à respirer
=> Nausées, vertiges, mal des transports

En inhalation humide : à raison de 2 gouttes pour un bol d’eau bouillante
=> Rhinite, rhume, sinusite, bronchite, fatigue

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier des points qui guérissent
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Quelle contraception choisir ?