Voici quelques recettes très simples et très rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio… ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d'y ajouter de conservateurs.

50 à 60 % des femmes estiment avoir une peau sensible, et près de 30 % des hommes. Irritable et souvent inconfortable, ce type de peau exige une routine de soins et des produits adaptés. Mot d'ordre : traiter avec douceur pour ne rien aggraver !

Rubrique

Cette maladie de peau assez fréquente se manifeste par des poussées au cours desquelles des plaques rouges prurigineuses apparaissent à certains endroits du corps, les plus fréquents étant les genoux, les coudes et le cuir chevelu. Le stress, une infection ou la prise de certains médicaments peuvent déclencher une poussée.

Rubrique

« En avril, ne te découvre pas d’un fil... » et c’est ce que vous avez fait. Mais voilà que vous êtes pris d’éternuements intempestifs, accompagnés de toux. Vos yeux s’embuent, votre nez coule, sans compter les gratouilles… Que vous arrive t-il ?

Rubrique

« Pendant le joli mois de Mai, couvre-toi plus que jamais. » Ainsi, tu pourras siffler avec le merle. Mais si, par malheur, le seul sifflement que tu sois capable de produire est celui de tes poumons, va vite cueillir des feuilles de l’herbe de Tac et de l’herbe du Lagui. Et profites-en pour soigner ta peau qui craquèle, pèle et peut-être aussi fleurit...

Rubrique

Réputée pour son action apaisante, l'huile essentielle de camomille romaine vient à bout des insomnies rebelles, chasse l'anxiété et adoucit la peau.

Peut-on pelotonner ses patauds petits pieds dans un cocon de douceur cosmétique ? Bien sûr, elle est là pour ça… aussi ! Et propose des produits qui permettent, sans se prendre la tête, de prendre plutôt son pied… à les bichonner !

Rubrique

Quand la gorge se met à faire mal dès qu’on avale, qu’elle est rouge et irritée, l’angine pointe son nez ! Cette maladie virale dans la plupart des cas répond très bien aux huiles essentielles...

Rubrique

Cette plante commune, que l’on trouve sur les chemins, aux feuilles ovales et aux cinq nervures parallèles bien marquées, est depuis longtemps reconnue pour ses effets médicinaux.

Rubrique

Saviez-vous qu’il n’y a pas de guimauve dans les délicieux bonbons moelleux qui en portent le nom ? En revanche, c’est bien sa racine que l’on donne à mâchouiller aux bébés qui « font » leurs dents. On peut aussi l’utiliser autrement, ainsi que le reste de la plante, pour rendre la vie plus douce en cas d’irritations !

Rubrique

La bronchite se caractérise par des douleurs dans la poitrine accompagnées de fièvre, de toux...  Aiguë, elle est provoquée le plus souvent par un virus, un rhume qui « tombe » sur les bronches.

Rubrique

Cette plante, appelée aussi « chasse-toux » et « pas d’âne », est une plante médicinale qui a fini par tomber dans les oubliettes. Elle est pourtant très efficace en cas de grippe, refroidissement, asthme, bronchite, toux diverses et enrouement. Les fleurs ont une action calmante et adoucissante ainsi qu’expectorante.

Rubrique

Entre juillet et août, le boire est de bon goût ». Il ne faudrait point se passer en ces mois-ci des tisanes et décoctions que les plantes de notre jardin peuvent nous offrir. Elles sont multiples en cette période et ce n’est point le choix qui manque. Anticipons les coups de froid et « grattouilles » en tout genre avec des fleurs, feuilles et semences d’herbacées tout en couleurs.

Rubrique

« Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien ». Alors, allons vite dans notre jardin ramasser fleurs et écorce d’un arbre qui, disait-on dans les campagnes, soigne tout.

Rubrique

Après avoir fait le tour de tous les petits soucis de santé à soigner avec les plantes, voici la phytothérapie abordée sous un autre angle, toujours très pratique : que faire avec ce qui pousse actuellement autour de vous ?

Rubrique

La lucite estivale bénigne est une éruption cutanée provoquée par les rayons du soleil. Elle se présente sous la forme de petits boutons ou de taches rouges siégeant principalement au niveau du décolleté et des bras.

Le passage des fruits de l’amandier de l’assiette au pot de crème n’est pas une nouveauté : l’amande et ses dérivés sont ainsi utilisés depuis la nuit des temps dans les rituels de soins et de beauté. Et nul doute qu’ils le seront encore longtemps.

Découvrez nos livres santé

Les trois clés de la santé
Stress et sommeil : prescriptions
Mon cahier de tisanes pour se soigner
Mon cahier de sorcière guérisseuse