Rubrique

Le laurier noble est peut-être l’huile essentielle antivirale la plus recommandée contre le coronavirus Sars-CoV-2.
Découvrez pourquoi et comment en profiter au mieux.

Rubrique

Depuis plusieurs années, vous toussez, d’une toux de plus en plus persistante et grasse avec production de crachats, le matin surtout, vous êtes de plus en plus essoufflé(e) au moindre effort (dyspnée), vous souffrez d’une forte gêne respiratoire. Vous expirez de moins en moins d’air. Et vous fumez depuis bien longtemps, ou vous avez fumé plus d’un paquet de cigarettes par jour pendant fort longtemps...

Rubrique

Sa réputation est un peu «surfaite» depuis qu’elle se décline en sigles (H1N1, H5N1), car cette maladie saisonnière, sévissant généralement sous forme d’épidémie, est le plus souvent bénigne.

Rubrique

Le secret, avec le rhume, c’est de ne pas laisser traîner ! Plus vite vous éradiquez le virus, moins il a le temps de se multiplier et plus il est facile de ne plus avoir la goutte au nez.

Rubrique

À  l’âge de 4 ans, les trois quarts des enfants ont déjà été en contact avec le virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1). Ce virus est à l’origine de l’herpès buccal, forme d’herpès la plus courante, qui concerne au minimum 6 millions de personnes en France. L’herpès simplex de type 2 (HSV-2), moins répandu que celui de type 1, cible la région génitale.

Chaque année votre enfant est malade dès la rentrée et tout l’hiver. Il enchaîne rhumes, angines, otites ou bronchites et vous aimeriez éviter d’avoir recours systématiquement à la grosse artillerie pour l’en sortir…

Rubrique

Chaque année, dès les premiers frimas, vous avez tendance à attraper des rhumes, une angine, une bronchite. Quand la grippe déferle, c’est pour vous… Bref, vous accumulez les épisodes infectieux hivernaux car votre immunité est faible et, souvent, ces épisodes s’enchaînent, traînent, ou même dégénèrent.

Rubrique

Le citron fait partie de la famille des agrumes et on le dit très riche en vitamine C, mais là n’est pas sa seule ressource…

L’otite aiguë peut aisément se soigner avec les huiles essentielles. Mais la prudence s’impose dans quelques cas précis.

Rubrique

À ne pas confondre avec sa cousine la sauge officinale réservée à l'usage médical, la sauge sclarée peut être utilisée en automédication. Amie des voies respiratoires, elle soulage aussi bien des troubles féminins.

Rubrique

L'huile essentielle de sarriette des montagnes possède une efficacité antibactérienne surpuissante. Antivirale et immunostimulante, elle protège l'organisme de nombreuses infections et l'aide à les combattre.

Rubrique

Selon le lieu de culture, le climat et le type de sol, on tire du romarin des huiles essentielles à la composition différente. Quand elle est riche en verbénone, elle est particulièrement indiquée pour le système digestif (foie et vésicule biliaire surtout) et pour la peau.

Rubrique

L'huile essentielle de ravintsara, non contente de combattre la fatigue et d'améliorer le sommeil, possède également des propriétés antivirales exceptionnelles.

Rubrique

Fortement antiviral et bactéricide, l'origan vert est surtout connu pour ses effets sur le système digestif. De ses jolies fleurs, on extrait une huile essentielle idéale pour soigner les voies respiratoires et digestives.

Rubrique

Cousin de l'eucalyptus globulus, la variété radiata a la particularité d'agir sur les voies respiratoires hautes et sa bonne tolérance par l'épiderme permet son utilisation dans le bain et en massages.

Rubrique

Le bouton floral du giroflier, on le pique dans les oranges pour préserver le linge des mites, et on en tire une huile essentielle puissamment bactéricide et antivirale.

Découvrez nos livres santé

Hydroxyde de magnésium
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Cuisiner autrement en hiver
Le mensonge des antidépresseurs