Rubrique

Si invisible et silencieuse, mais si active ! Elle a déjà paré la terre, ressuscité les arbres.
Les branches dépouillées se chargent de bourgeons, les peupliers, les aulnes, les pommiers sont en fleurs.
Ô vie cachée !… Quelle force, quelle beauté il y a là !
Souvent, je m’arrête à y songer. J’y trouve un encouragement à l’espérance... »

L’obscure souffrance – Laure Conan

Rubrique

Chaque année, dans l’hémisphère nord, du mois d’octobre au mois d’avril, les épidémies de grippe se déchaînent, occasionnant, dans les rues et les espaces publics, des scènes terrifiantes : un déferlement d’individus errant hagards, le nez gonflé et coulant, la gorge brûlante et le regard fiévreux. L’horreur, rien que d’y penser. Dans l’espace travail, l’absentéisme donne des airs de grandes vacances.

Rubrique

Anti-fièvre, diurétique et dépuratif, il s’impose en automne pour soigner nos petites misères.

Rubrique

« Caché au cœur de la forêt, je connais un endroit où se dresse un hêtre, tel qu’en peinture on n’en peut voir de plus beau. Lisse et clair, d’un seul trait pur il s’élève, solitaire, et nul de ses voisins ne touche à sa parure soyeuse... Quand, dernièrement... je quittai le chemin et vins me perdre là dans les taillis... aux environs de l’heure haute de Midi : tout se taisait.

Rubrique

« À la Sainte-Bernadette, souvent le soleil est à la fête. » VITE, VITE, un peu de racine pour redonner de la verdeur à ma plastique et des feuilles pour retrouver une cervelle de jeune homme ou de jeune femme. Vite, vous dis-je, la Sainte-Bernadette ne dure qu’une journée ! Préparez les tisanes, que je puisse profiter de ce soleil ô combien espéré !

Rubrique

« Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin ! » Ce dicton résume parfaitement les innombrables vertus de cette petite feuille au toucher de velours. Résistante, la sauge s’acclimatera parfaitement partout, même sur un coin de balcon, et elle vous rendra de nombreux services.

Rubrique

« À la Saint-Élizabeth, tout ce qui porte fourrure n’est point bête », mais cela dépend de la région dans laquelle vous vivez et puis des circonstances. Si c’est pour cueillir « des pommes de Carthage » qui poussent dans les régions chaudes, vous n’aurez pas l’habit adéquat.

Rubrique

Le poivre… Une épice présente dans tous les foyers et qui nous semble presque banale. Pourtant, aucun adjectif ne convient moins au poivre que « banal ».

Rubrique

Vous refusez d’accepter l’automne qui pointe son nez, et vivez peut-être un peu trop dévêtu(e), ou trop dans les courants d’air. Vous avez sans doute pris froid, et justement, votre nez réagit, se bouche, coule et s’enflamme. Vous éternuez, avez les yeux qui larmoient et des maux de tête insupportables. Le rhume est en train de vous saisir et, si vous ne savez pas exactement comment vous l’avez attrapé, sachez que le responsable de tous ces symptômes est un virus qu’il faut maintenant combattre. Alors, mettez-vous sans tarder à vos casseroles.

Rubrique

Pour faire baisser la fièvre et assainir le cuir chevelu…

Rubrique

« Février n’est jamais si dur et si méchant qu’il ne nous fasse don de sept jours de printemps. » Et c’est bien pendant ces quelques jours que nous irons ramasser le houx.

Rubrique

La menthe est une des herbes aromatiques les plus faciles à cultiver. En avoir dans son jardin ou sur sa terrasse peut être d’un grand secours.

Rubrique

Très contagieuse, la grippe est généralement bénigne. Elle commence par des courbatures, de la fièvre, mal à la gorge... et vous met KO jusqu’à 10 jours parfois. Certaines huiles essentielles la font passer plus vite, la rendent bien plus supportable et bien moins contagieuse !

Rubrique

L’andrographis, également appelée « échinacée d’Inde », est employée depuis des siècles en médecine orientale pour soigner le rhume, la grippe et la pharyngite. De nombreuses études sont venues confirmer ses vertus.

Rubrique

Le cumin est une épice couramment utilisée dans la cuisine indienne et moyen-orientale, en graines ou sous forme de poudre. Il parfume les plats et favorise une digestion légère sans lourdeurs, ni ballonnements.

Rubrique

Très longtemps, la feuille d’olivier était surtout utilisée pour ses propriétés fébrifuges. Depuis 1938, les propriétés hypotensives de l’olivier sont scientifiquement prouvées.

Rubrique

Originaire d’Inde, la cardamome est considérée là-bas comme la reine des épices. Elle est appréciée pour son délicieux parfum qui se marie aussi bien avec des plats salés que sucrés et pour ses nombreuses propriétés médicinales, notamment contre les troubles de la sphère digestive et respiratoire.

Rubrique

On le reconnaît facilement à son tronc droit et son écorce lisse de couleur grise, à ses feuilles opposées, plutôt bleues et cireuses, un peu arrondies quand il est jeune, puis allongées, luisantes et pendantes quand il vieillit. Selon les espèces, les fleurs peuvent être jaunes, blanches ou rouges.

Rubrique

« À la Saint Léger, faut se purger ! » À nous, les cerises d’hiver de l’herbe aux lanternes et les racines de l’aunée officinale, toutes deux diurétiques mais aussi, selon l’une ou l’autre, laxative, dépurative, expectorante...

Rubrique

Le chardon bénit (Cnicus benedictus) mériterait bien de revenir un peu sur le devant de la scène, car il peut souvent se rendre très utile.

Rubrique

…avec, aux lèvres, les paroles de la chanson populaire d’Anne de Bretagne. Rappelez vous… « ... L’on vit trois beaux capitaines, avec des sabots... Offrir à leur souveraine... Un joli pied de verveine... S’il fleurit, tu seras reine... Elle a fleuri, la verveine... Anne de France fut reine... ».

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour brasser de la bière
Maux de bouche, aphtes, gingivite...
Chimiofolies