Neuropathie plantaire

insensibilité plantaire
Rubrique

Nous avons reçu des réponses suite à la demande d’un lecteur, Monsieur C. du Val-d’Oise, atteint de polyneuropathie sensitive axonale (parue dans le n° 205 – rubrique des Lecteurs en détresse).

Des pistes

« Souffrant de neuropathie plantaire, juste diagnostiquée, j’ai testé quantité de choses (pommades, enveloppement d’ar­gile, bains de pieds, massages avec appareil, paracétamol, etc.). Maintenant que je suis suivie par une acupunctrice - avec formation vietnamienne, je commence à avoir quelques petites améliorations nocturnes (moins de chaud aux pieds) et diurnes (je supporte un peu mieux mes chaussures !). À la maison, je pose mes pieds sur le carrelage dès que je peux car c’est ce qu’il y a de mieux en journée... Par contre, j’ai dû me résoudre à prendre pendant quelques jours le traitement prescrit par le médecin, à savoir Prégabaline 50 mg !!! pour ne pas souffrir la nuit de douleurs piquantes dans les orteils !!! (la moitié du contenu de la gélule me suffisait !) et je refais une cure de Dynabiane recommandée par l’acupunctrice, pour m’apporter vitamines, minéraux et autres qui me manquent peut-être ? Ce produit m’avait stoppé net les impatiences dans les jambes voilà plusieurs années de ça. En parallèle, j’ai consulté un ostéopathe de formation chinoise... Je prends aussi de l’homéopathie (ce qui m’a permis de stopper le médicament prescrit), à savoir : Arsenicum album 9 CH pour les douleurs à type brûlure la nuit, Hypericum perforatum 15 CH pour les douleurs du trajet nerveux, Apis mellifica 7 CH quand sensation de brûlure, Nitricum acidum 4 CH quand la douleur est piquante comme de l’acide. Il y a d’autres noms de granules en fonction des douleurs ressenties (Kalmia latifolia, Bryonia, etc.). Je suis allée voir sur le forum des "neuropathies" pour trouver le bon traitement... Grâce à tout ça, je commence à aller nettement mieux, sauf picotements au bout des orteils ! Pour ce problème, je suis allée récemment voir un "traiteur" qui m’avait "guérie" d’un zona. Comme j’ai eu un grand soulagement, j’y retourne ce matin...
Peut-être que mon témoignage pourra aider certains et leur redonner espoir pour une amélioration de leur problème ? "

Mme M. de Vendée

Alimentation et insensibilité sous les pieds

« Je souhaite répondre à Monsieur C. concernant l’insensibilité sous les pieds. J’ai longtemps cherché une réponse pour ma mère, elle a fait des tas d’examens sans résultat, et je viens de trouver la réponse très détaillée dans le livre de Jacqueline Lagacé Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l’intestin. Elle a souffert de ce syndrome (voir page 19 à 26 du livre) et explique qu’elle a découvert que c’est une allergie aux solanacées. Madame Lagacé est biologiste, canadienne, elle a souffert d’une polyarthrite, aussi elle a fait des recherches pour essayer de guérir de ses symptômes très handicapants et douloureux. Elle a alors découvert le travail du Dr Seignalet. Ses symptômes ont complètement disparu au bout de quelque temps (à part un petit doigt de la main). Du coup, elle a voulu partager le fruit de ses recherches au plus grand nombre, et a beaucoup peaufiné la méthode, car chacun réagit différemment.

Elle a un blog très bien fait :  https://jacquelinelagace.net intitulé Vain­cre la douleur par l’alimentation, on peut y faire facilement des recherches par pathologie.

Je conseille à Monsieur C. de se procurer le livre cité plus haut, afin de comprendre les subtilités de cette allergie, qui varie d’une personne à l’autre, mais qui est responsable aussi d’autres pathologies comme le syndrome des jambes sans repos, la maladie de Gougerot-Sjögren, etc. L’auteure explique aussi que ça peut être réversible dans certains cas. »

Mme D. du Puy-de-Dôme

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Quelle contraception choisir ?
Mon cahier de botanique
Et si vous manquiez de vitamine D ?