Petit dictionnaire des plantes circulatoires

Rubrique

Vos jambes enflent ? Vous souffrez d’hémorroïdes ? La chaleur vous fatigue ? Faites confiance aux plantes !

Article écrit par Jean-Luc Lome

De nombreuses plantes peuvent vous aider à passer un été plus agréable. En usage interne, vous pouvez les prendre soit en tisanes soit en compléments alimentaires (gélules, ampoules, etc.). En règle générale, les tisanes se font avec 50g de plante sèche à laisser infuser 10 à 15 minutes dans un litre d'eau frémissante (2 à 3 tasses par jour). Pour les compléments alimentaires, il suffit de lire les indications sur la notice. Il existe de nombreuses spécialités qui associent plusieurs plantes. Inutile de dépasser les doses conseillées : ce n'est pas la quantité qui est importante mais la régularité. D'habitude, les bienfaits se montrent au bout de 5 à 7 jours et il est préférable de suivre une cure de 3 semaines, renouvelable au besoin. Les plantes s’utilisent aussi en externe, en cataplasmes ou en massages avec des crèmes. Voici, par ordre alphabétique, un petit dictionnaire des plantes circulatoires. La plupart d’entre elles a déjà fait l’objet d’un article complet dans Belle-Santé.

L'intégralité de l'article sur les plantes bonnes pour votre circulation dans Belle-Santé n° 67.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour brasser de la bière
Mon cahier de sophrologie
Mon manuel de sorcière
Mon cahier de botanique