De plus en plus d’éleveurs disent oui à l’aromadiététique !

Selon Le Point Vétérinaire, l’idée de soigner les vaches laitières grâce à l’aromathérapie connaît un certain engouement du côté des éleveurs et, ce qui est plutôt une bonne nouvelle, y compris des éleveurs conventionnels (les éleveurs bio ayant compris depuis longtemps l’intérêt d’y recourir).
Exemple : pour protéger les pis contre les bactéries, ces derniers sont trempés après chaque traite mécanique dans un remède à base de romarin cinéole. De quoi diminuer le recours aux médicaments classiques, à commencer par les antibiotiques…

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 181

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Cuisiner autrement en automne
Chimiofolies
Les 3 clés de la santé