Aimer la musique, c’est bon signe!

Rubrique

Après les études qui montrent que la musique rend plus joyeux, plus ouvert et même plus intelligent, voici que nous apprenons, grâce à des psychologues de l’Université de Cambridge, que la personnalité influe sur la perception de la musique. 7000 participants bénévoles ont bien voulu se prêter au jeu qui consistait à évaluer 5 grands traits de leur personnalité (l’ouverture, la conscience, l’extraversion, l’amabilité et la névrose) et à les mettre en rapport avec leurs « capacités » à pratiquer la musique.

Résultats : les participants ouverts aux nouvelles façons de penser, plus imaginatifs et créatifs, sont plus sensibles à la musicalité, tandis que les participants plus « fermés » ou ancrés dans leurs habitudes, la routine et le familier, aux valeurs plus classiques, sont moins enclins à l’apprécier.
Ces liens entre la personnalité et la qualité d’écoute musicale existent même chez les participants qui ne jouent pas d’instrument de musique, et qui devraient s’y mettre… Car cela ne pourrait qu’amplifier leur ouverture, leur créativité, etc.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 181

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Cuisiner autrement en automne
Chimiofolies
Les 3 clés de la santé