Du miel pour les fumeurs

Rubrique

Évidemment, l’idéal serait d’arrêter de fumer, mais ce n’est pas toujours facile, loin de là ! Alors si vous n’avez pas encore trouvé la méthode « miracle » de sevrage (vous avez essayé l’hypnose ?), voici au moins une bonne nouvelle : le miel limite l’emprise des radicaux libres qui vous font vieillir en accéléré. C’est ce que montre une étude malaisienne : avec 20 g de miel par jour, vous réduisez votre risque cardio-vasculaire et vous luttez efficacement contre le stress oxydatif.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 181

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Cuisiner autrement en automne
Chimiofolies
Les 3 clés de la santé