Neuf façons de découvrir la vraie beauté

« La beauté se trouve dans l’œil qui la regarde. »

C’est bien plus que de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Voyons un peu comment mieux découvrir ce qu’il y a de beau autour de nous.

1. Le beau temps – qu’est-ce-que c’est ?

Pour un touriste en été, c’est 30° à l’ombre sous les palmiers d’un pays exotique. Le même touriste, en hiver, souhaite une bonne couche de neige, un beau soleil, des températures autour de 0°, et pas de vent, s’il vous plaît. Le skipper, par contre, souhaite une bonne brise – qui amène forcément des nuages qui cacheront le soleil. Et pour le paysan, il fait beau quand il pleut au bon moment.
Oui, le beau temps – qu’est-ce-que c’est ? Il fait beau si ce que nous faisons est en accord avec le temps qu’il fait.
Ce n’est pas le temps qui fait le beau temps. C’est NOUS.

2. Une belle santé – qu’est-ce-que c’est ?

C’est une santé qui rend belle, une beauté qui est le reflet d’une vie harmonieuse. Nous admirons la beauté d’une personne quand nous souhaitons avoir la même belle santé. C’est légitime et… c’est possible.

3. La beauté d’un top model

repose sur quatre piliers : son physique, une hygiène de vie draconienne, les artifices de coiffure, make-up, chirurgie esthétique, et… les retouches par Photoshop. À vous de voir jusqu’où vous avez envie d’aller, vous aussi.

4. La beauté de la peau

reflète son état de régénération : les nouvelles cellules viennent forcément de l’intérieur et poussent les cellules anciennes vers l’extérieur. Ce sont des protéines entièrement assimilées et en grande partie recyclables. Or, depuis que nous consommons trop de protéines, ces cellules anciennes se détachent – en laissant une tache. Petit à petit, le teint se ternit. Arrivent alors les produits « que vous valez bien ». Pourtant, il suffirait de consommer moins de protéines pour permettre (et même obliger) l’organisme à recycler ces vieilles cellules : petit à petit, il n’y aurait plus que des cellules nouvelles à la surface de la peau : on rajeunit visiblement… VOUS LE VALEZ BIEN !

5. La beauté physique

est aussi définie par la silhouette. Une activité physique endurante (au-delà de trente minutes) brûle la graisse et développe des muscles. Ainsi, sans perdre trop de poids, la silhouette s’embellit. Allez-y, vous avez tout à y gagner. En même temps, l’envie de sucre et de chocolat diminue – tout comme le risque de problèmes cardio-vasculaires. Pensez-y à toute heure, sans vous dérober : pour être belle, ne faites pas la belle !

6. Pour la beauté des cheveux

« No poo » et « Low poo » préconisent fortement d’éviter les shampoings. Voici une solution pour vivre sans : des graines de lin broyées dans la soupe, dans le pain, dans les salades, partout. Les propriétaires de chevaux le savent depuis toujours. L’huile de lin est l’huile végétale la plus insaturée et elle embellit visiblement les cheveux et la peau.

7. Les beaux arts

nous aident à découvrir subtilement la beauté cachée autour de nous. Un objet d’art qui nous enchante exprime une sensibilité qui nous correspond, qui résonne en nous. Et tous les artistes le savent : pour 1 % de talent, il faut 99 % de travail. Même sans être artiste, faites un petit effort pour découvrir cette beauté cachée – il y en a partout. Soyez l’artiste de votre vie.

8. Kalokagathia

est un terme du grec ancien qui veut dire « N’est beau que ce qui est bon » . Et pour les Grecs, l’ultime exemple de la beauté était le ciel étoilé. Kosmos en grec veut dire à la fois « univers » et « beauté ». On retrouve la même racine dans deux mots dérivés de Kosmos : « cosmique » et « cosmétique ». Nous n’avons plus souvent la possibilité d’admirer le ciel : la pollution lumineuse efface les étoiles… Mais la cosmétique est plus efficace si nous menons une vie en harmonie avec les lois cosmiques.

9. « Jeune et jolie »

par contre, est un slogan bien de chez nous – qui n’a pas beaucoup de sens, chacun le comprendra au fil du temps qui passe. François Bott a écrit : « Loin d’altérer certains visages, les rides du temps les rendent encore plus émouvants. Ce n’est pas la vieillesse du visage que nous devons redouter, mais celle du cœur et de l’esprit, qui fige le langage et alourdit les traits ».

LA BEAUTÉ N’A PAS D’ÂGE

C’est à nous de la respirer de l’intérieur, pendant toute notre vie, et de la créer partout autour de nous. Allons-y, et la vie est belle – sans faire la belle.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Devenir acteur de sa guérison
Ma Bible des aliments remèdes
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.