Pied du diabétique

Massage préventif

Hydratation, soins préventifs, circulation sanguine… le pied doit être une préoccupation constante chez le diabétique. Rien de mieux que les huiles essentielles pour éviter les problèmes !

Le diabétologue insiste toujours auprès des patients diabétiques sur ce point : ils doivent absolument inspecter leurs pieds chaque jour, et minutieusement encore. En prendre grand soin. Réagir au moindre problème.
En effet, non seulement la peau du diabétique est plus fragile et plus sèche, donc susceptible de « craquer », de se fissurer… ouvrant la porte aux infections. Mais en plus les sensations nerveuses lui sont parfois étranges, voire absentes (neuropathie). Aussi, seule une inspection visuelle et « au toucher », chaque jour, peut éviter qu’une infection progresse sournoisement, menant parfois à des drames (amputation). Oui, c’est grave, et oui le sujet est d’importance.

VOS HUILESS ESSENTIELLES
L’HE de poivre noir : elle « chauffe », favorisant une circulation sanguine paresseuse, l’un des problèmes majeurs du pied diabétique.
Attention à vraiment bien la diluer, sinon elle risque d’irriter à force d’applications.
Si c’est le cas, ne l’utilisez alors qu’un jour sur 3 ou 4. Ou remplacez-la par de l’HE de cyprès de Provence.

L’HE d’arbre à thé : antiseptique polyvalente, est l’amie fidèle du diabétique car elle détruit microbes et champignons, prévenant ainsi tout risque d’infection et de mycose. Elle est aussi anti-douleur cutanée, une vertu utile pour tenter de réduire les « drôles de sensations » (principalement celles liées à une éventuelle inflammation et non à une neuropathie).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Et si vous faisiez tout vous-même au jardin ?
Mon cahier de tisanes