Les œufs de Yoni

L’énergie des pierres rien que pour les femmes
Rubrique

Les œufs de yoni sont une ode à la féminité, un secret qui se transmet de femme en femme, une manière de profiter des bienfaits des pierres au plus profond de notre intimité…

Chaque mois, je vous parle d’une pierre et de ses propriétés. Vous savez que vous pouvez bénéficier des bienfaits des pierres en les portant, en les appliquant sur la peau, en buvant de l’eau ou de l’élixir de cristaux, en vous massant avec des huiles de cristaux… Mais je vais vous parler ici d’une autre manière de s’imprégner de l’énergie des pierres, une manière plus intime, strictement réservée aux femmes : les œufs de yoni.

Yoni est un terme sanskrit qui signifie « le sexe de la femme ». Les œufs de yoni sont des œufs de pierres précieuses ou semi-précieuses à introduire dans le vagin, un peu à la manière des boules de Geisha, afin de renforcer la musculature du périnée.

Une origine extrême-orientale

Cette pratique est une pratique millénaire qui nous vient de la Chine ancienne. Ces œufs, à l’origine en jade, étaient utilisées par les concubines de l’Empereur pour muscler leur périnée et ainsi procurer un maximum de plaisir à l’Empereur.

Depuis quelques années, ces œufs de pierre commencent à séduire les femmes occidentales, non pas avec pour objectif principal de satisfaire les hommes mais pour découvrir leur propre corps, muscler leur périnée, améliorer la lubrification du vagin, éviter les fuites urinaires et, bien sûr, bénéficier des propriétés énergétiques des pierres, sur le plan physique et émotionnel. On murmure aussi que le travail avec les œufs de yoni augmenterait le plaisir sexuel…

Des œufs de tailles différentes

Ces œufs en pierre sont de magnifiques objets, de vrais bijoux intimes à offrir ou à s’offrir. Ils existent en plusieurs tailles : petit, moyen et grand. Les œufs les plus petits mesurent environ 4 cm de haut et 2,5 cm de large. Ils sont destinés aux jeunes femmes et à celles qui ont un périnée tonique. Les moyens mesurent environ 4,5 cm de haut et 3 de large. Et les plus grands, destinés aux femmes qui ont accouché ou qui ont un périnée qui manque de tonicité, mesurent environ 5 cm de haut et 3,5 cm de large. Une femme peut bien entendu commencer par utiliser un œuf de grande taille et passer ensuite à une taille plus petite lorsque sa musculature se renforce.

Certaines femmes qui utilisent l’œuf pour la première fois craignent de ne pas pouvoir le retirer. Rassurez-vous, ce n’est pas le cas. Avec un peu de pratique, l’œuf sort très facilement. Si vous avez l’habitude d’utiliser une coupe menstruelle, ce sera même un jeu d’enfant pour vous. Cependant, pour celles d’entre vous qui ont quelques appréhensions, on trouve des œufs troués avec une petite cordelette qui permet de les retirer très facilement.

Personnellement, je préfère les œufs non troués, tant pour leur beauté que pour une question d’hygiène. À vous de choisir l’alternative qui vous convient le mieux.

Il va de soi que les œufs doivent être nettoyés soigneusement avec un savon doux avant et après chaque utilisation pour exclure tout risque d’infection. Soyez particulièrement vigilante si vous avez choisi un œuf troué.

Yoni mode d'emploi

Commencez par vous familiariser avec l’œuf, réchauffez-le dans vos mains. Détendez-vous, massez votre bas-ventre. Introduisez d’abord la partie large de l’œuf. Votre corps va littéralement l’aspirer. Au début, gardez-le une dizaine de minutes maximum. C’est bien suffisant pour commencer. Avec le temps, vous pourrez pratiquer quelques exercices comme faire monter et descendre l’œuf en contractant vos muscles, par exemple.
Les œufs de yoni existent dans plusieurs sortes de pierre : quartz rose, cornaline, améthyste, aventurine, quartz fumé, cristal de quartz, jaspe rouge, howlite, jaspe dalmatien, rhodonite, héliotrope... Ce sont toutes des pierres non toxiques, avec une énergie douce et très féminine, composées pour la plupart de dioxyde de silicium. Ces pierres doivent bien entendu impérativement être 100 % naturelles et exemptes de produits chimiques.

*

Le vagin est un environnement particulier, chaud et humide, et certaines pierres qui ne présentent aucun risque lorsqu’elles sont posées sur la peau ou ingérées en élixir peuvent cependant libérer des substances nocives si elles sont utilisées par voie vaginale. Il est donc très important de ne choisir que des pierres exemptes de composés toxiques tels que le plomb, l’aluminium, le soufre, l’arsenic, le mercure, l’amiante…
Renseignez-vous toujours bien au préalable.

Vous trouverez des œufs de yoni dans certaines boutiques de lithothérapie et sur internet, mais veillez toujours soigneusement à leur qualité et leur provenance, comme expliqué plus haut. Vous devez également être certaine que les œufs sont d’une dimension correcte, pas trop lourds et qu’il s’agit d’une variété de pierre inoffensive en usage vaginal.

L’œuf de quartz rose est idéal pour débuter car c’est une pierre profondément douce et rassurante. Mais, comme pour les autres utilisations des pierres, laissez-vous guider par votre instinct. L’œuf qui vous attire le plus sera celui dont votre corps a besoin. Vous pouvez aussi en avoir plusieurs que vous alternerez en fonction de vos envies.

Mise en garde

Les œufs de yoni ne doivent pas être portés trop longtemps d’affilée, car ce n’est pas bon que le plancher pelvien soit contracté en permanence.
Les œufs sont à éviter pendant les règles, pendant la grossesse, juste après un accouchement et en cas d’infection vaginale. En cas de douleur, retirez l’œuf immédiatement.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les huiles essentielles qui guérissent
Secrets de beauté
Ma Bible des aliments remèdes
Bien manger sans cuisiner