Monter les escaliers sans s’essouffler

Rubrique

« J’habite au 5e sans ascenseur  et, pendant des années, je suis arrivée en haut tout essouflée. Plus maintenant ! J’ai trouvé un truc épatant : pour grimper sans effort, tout est dans la rotule !

Au lieu de poser le pied entier à plat sur la marche et ensuite de se hisser en actionnant les fessiers et les cuisses, il suffit, tout en penchant le buste un peu en avant, de poser seulement la moitié avant du pied (droit) sur la marche, puis de reculer rapidement le genou en faisant jouer la rotule (droite) comme un ressort pour tendre la jambe (droite) : l’effet levier vous fait grandir, amenant l’autre jambe (gauche) sans effort, mue par le ressort, vers la marche suivante. Et ainsi de suite… 

Ce sont les muscles du dessous du pied aussi qui travaillent, d’ailleurs j’ai un peu des courbatures sous le pied droit !!! Nouveauté !

 Je fais ça à un rythme calme et je constate que j’arrive en haut de mes 110 marches quotidiennes sans être essoufflée, ni fatiguée ! Évidemment, il vaut mieux ne pas avoir d’arthrose au genou ! »

Truc transmis par Marianne G. de Paris

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Mon manuel de sorcière
Trucs et astuces de santé
Les secrets d'un jeûne réussi