Douleurs dorsales en lien avec une intervention chirurgicale

Rubrique

Une lectrice a souhaité répondre à Mme R. qui a passé une petite annonce dans la revue de février dernier, n° 222 p. 118. Le fils de Mme R., âgé de 34 ans, a subi à l'âge d'un mois et demi une intervention en raison d'une sténose du pylore. Depuis plusieurs années, il souffre en permanence de douleurs dorsales qui semblent être en lien avec des adhérences de la cicatrice située sur la ligne médiane du thorax (sur le méridien vaisseau conception pour la Médecine Traditionnelle Chinoise). Il a essayé, en vain, de nombreuses thérapies tant au niveau de la douleur que de la cicatrice... 

« La souffrance de votre fils a éveillé un écho chez moi car j'ai eu un frère qui est mort d'une sténose du pylore, faute d'avoir été opéré à temps ! C'était en Afrique en 1948... une autre époque ! 

Quelles thérapies votre fils a-t-il testées ? A-t-il tenté les cataplasmes d'argile verte ? Une cicatrice adhérente en est une indication typique. Il faut prendre de l'argile en granulés (en boutique bio), en verser dans un saladier en verre ou en terre (surtout pas de métal), recouvrir largement d'eau et laisser gonfler, surtout sans remuer ! Pour préparer le cataplasme, étaler un linge ou un essuie-tout, prélever avec un couvert à salade (pas de métal) une grosse motte d'argile molle et la poser directement sur la cicatrice, avant de fixer avec une bande Velpeau, par exemple. Le cataplasme est à garder toute la nuit et, avant de désespérer de la méthode, il faut le réitérer toutes les nuits pendant au moins 6 mois avant de pouvoir dire que cela ne marche pas ! L'argile est un traitement efficace et puissant mais qui réclame de la patience. Le mieux est de lire l'excellent livre de Raymond Dextreit L'argile qui guérit. 

L'autre piste à laquelle je pense est liée à votre réflexion sur la localisation de la cicatrice : votre fils a-t-il consulté un thérapeute chinois et/ou un acupuncteur ? Je ne sais pas dans quelle région votre fils vit, sinon je vous aurais donné l'adresse de mon thérapeute qui est excellent. Je pense qu'il y a dans cette cicatrice, soit une terminaison nerveuse en souffrance, qui provoque les douleurs dorsales et l'argile devrait faire merveille, soit un blocage énergétique sur le méridien que vous indiquez et l'acupuncture peut être utile... Possibilité aussi de se tourner vers un magnétiseur ! 

Bon courage ! » 

Mme D. de Savoie

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Rhumatismes et autres maux articulaires
Mon cahier de Lithothérapie locale
Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent