L’Asperge

L’incontournable légume de printemps
Rubrique

Avec le retour des beaux jours, l’asperge pointe le bout de son nez pour notre plus grand plaisir gustatif, mais également pour nous apporter des éléments nutritifs. 

Sa forme élancée ne ressemble à aucun autre légume. Qu’elles soient vertes, blanches ou violettes, les asperges, riches en vitamines et minéraux se cuisinent dès l’arrivée du printemps. Les asperges blanches sont récoltées juste au moment où le bourgeon sort de terre, tandis que les asperges violettes ou vertes bénéficient, quelques jours de plus, des rayons bénéfiques du soleil. 

Profitez-en, la saison est courte, elle ne dure que 3 mois ! Leurs propriétés antioxydantes sont utiles à la sortie de l’hiver.    

Les bienfaits de l’asperge      

⇒ Les asperges sont riches en antioxydants, et aident à limiter les dommages causés par les radicaux libres qui provoquent le vieillissement de notre organisme. Les asperges blanches, du fait qu’elles sont cueillies sous la terre, en contiendraient moins que les asperges violettes ou vertes. 

⇒ Riches en fibres, elles permettent de prévenir la constipation et de réguler le transit intestinal.

⇒ Composées principalement d’eau, leur consommation facilite l’élimination des liquides et sont conseillées pour les personnes souffrant de rétention d’eau.

⇒ Riche en vitamine B9, l’asperge est bénéfique pour la santé des globules rouges et améliore le fonctionnement du système nerveux. 

⇒ Elle est conseillée aux femmes enceintes pour aider le développement du fœtus. 

⇒ La teneur en vitamine K de l’asperge contribue au renforcement de l’ossature. 

⇒ L’asperge renferme des saponines, ce qui lui donne une saveur amère, mais qui ont des effets anti-inflammatoires. 

⇒ Les minéraux tels que phosphore, calcium, iode, potassium, fer et magnésium sont aussi présents dans les asperges. 

⇒ Toutefois, il faut en limiter la consommation si vous avez déjà souffert de coliques néphrétiques.

Comment cuisiner les asperges ?      

⇒ Pour profiter un maximum de leurs nutriments, les asperges peuvent se cuisiner crues. 

⇒ Mais elles sont aussi délicieuses cuites et servies nature accompagnées d’une sauce vinaigrette, ou encore en soupe, velouté, crème, salade, jus, smoothies. 

Comment choisir et conserver les asperges ?      

⇒ Choisissez-les bien fermes. 

⇒ Pour les conserver (pas plus de trois jours), vous pouvez les entourer dans un linge légèrement humide et les placer dans le bas du réfrigérateur.  

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Rhumatismes et autres maux articulaires
Poids : mode d'emploi
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent