En cas d’hypertension

... des recettes naturelles
Rubrique

On considère que la tension artérielle est normale en dessous de 14/9 (mais, avec l’âge, elle a naturellement tendance à augmenter). Le stress, la sédentarité, l’excès de poids, l’alcool, le tabac et une alimentation trop riche en sel sont des facteurs favorisants.

L’hypertension accroît le risque d’accidents vasculaires cérébraux et d’infarctus du myocarde.

Dans l’immédiat

Commencez par réduire le sel de votre alimentation, le gras (et trop de sucre, qui se transforme en mauvais gras) qui favorise un durcissement des artères et pratiquez de l’exercice physique. Buvez le matin des smoothies concoctés avec des aliments riches en calcium, magnésium et, plus encore, en potassium comme le brocoli cru, les amandes (ou le lait d’amande), le cacao et la banane.

Puis Des plantes

L’aubépine : crataegus oxyacantha

Riche en flavonoïdes, cette plante buissonnante a des effets vasodilatateurs, agissant en même temps sur l’élasticité des artères et la micro-circulation. Elle régularise le rythme cardiaque et calme la tension artérielle. Ne vous attendez pas à obtenir des résultats immédiatement car les effets sont plutôt longs à se faire sentir, environ deux mois, mais il semblerait qu’il n’y ait pas de contre-indication à en prendre sur le long terme.

Infusion de baies : écrasez 2 cuillerées à soupe de baies dans un litre d’eau bouillante. Couvrez, laissez infuser quinze minutes, filtrez et buvez trois tasses dans la journée.

Infusion de sommités fleuries : versez un litre d’eau bouillante sur 3 cuillerées à soupe ou 20 à 30 g de sommités fleuries. Couvrez, laissez reposer quinze minutes, filtrez et buvez deux à trois tasses dans la journée. Faites une cure de 20 jours par mois. 

Teinture : dans un récipient en terre ou en verre, versez l’équivalent d’une tasse de fleurs pour deux tasses d’eau-de-vie blanche. Couvrez, laissez macérer 15 jours à l’ombre et au sec en remuant tous les 2 jours. Filtrez, conservez dans des bouteilles en verre teinté et prenez-en une cuillerée à café dans un peu d’eau avant les deux principaux repas pendant 20 jours par mois.

L’ail : allium sativum

Hypoglycémiant, l’ail prévient les troubles circulatoires et fluidifie le sang. Il est hypotenseur et tend à réduire le taux de cholestérol. C’est un remède naturel à la portée de tous. À moins de ne pas le supporter (certaines personnes ne le digèrent pas), consommez-le chaque jour en cuisine, cru ou cuit dans vos plats, pour un effet préventif. Si vous redoutez l’odeur forte et persistante qu’il laisse dans la bouche, croquez dans une pomme, ou un grain de café ou d’anis, mâchez du persil ou de la menthe.

L’olivier : olea europaea

*

Cet arbuste originaire du bassin méditerranéen au tronc tortueux porte des petites feuilles argentées qui ont une action sur la circulation en assouplissant et en dilatant les artères. Elles sont aussi diurétiques. On les utilise chez les hypertendus, et les individus ayant à la fois des problèmes cardiaques et rénaux. 

Infusion : versez un litre d’eau bouillante sur 50 g de feuilles sèches et concassées. Couvrez, laissez reposer vingt minutes, filtrez et buvez une tasse après les repas.

Le régime au riz du Docteur Walter Kempner

Ce docteur en médecine et chercheur avait observé que les populations qui consommaient du riz régulièrement développaient moins de maladies, comme le diabète et l’hypertension, que les autres. Il eut l’idée de concevoir un régime alimentaire à base de riz à des patients souffrant de graves troubles chroniques afin de voir si leur état s’améliorait. Dès la première quinzaine, il constata une réelle baisse du cholestérol, une perte de poids, une amélioration de la fonction des reins et une baisse de l’hypertension artérielle chez ses patients. Le régime consistait en une prise journalière de 250 à 300 g de riz cuit, sans ajout de sel ni de matière grasse.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Ma Bible des aliments remèdes
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques