La boisson végétale à base de noisette

Rubrique

Une délicieuse alternative au lait de vache.

Qu’elles soient à base de millet (voir Rebelle-Santé n° 226), de riz, d’amande... ou de noisette, ces boissons végétales tirées d’oléagineux, de légumineuses ou de céréales sont très nourrissantes et bienfaisantes pour notre santé. Riches en fibres, en vitamines et dépourvus de cholestérol, ces « laits » (entre guillemets, puisque ce ne sont pas des liquides biologiques produits par des mammifères...) sont très précieux pour les nombreux intolérants au lait de vache. 

Le « lait » de noisette, boisson douce et énergétique, fait partie des plus savoureux d’entre eux.   

Les propriétés de la boisson végétale à base de noisette      

⇒ La vitamine E présente dans cette boisson aide à réduire les effets nocifs des radicaux libres grâce à son pouvoir antioxydant.

⇒ Riche en hydrates de carbone, les sportifs et les adolescents y trouveront l’énergie nécessaire pour affronter les efforts.

⇒ Les noisettes contiennent de l’arginine, un acide aminé qui stimule le système immunitaire.

⇒ Cuivre, manganèse, potassium, sélénium, magnésium, zinc, fer et calcium : ce sont les minéraux présents dans cette boisson et, « cerise sur le gâteau », elle contient tous les acides aminés essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

⇒ Elle est riche en graisses mono-insaturées, ce qui contribue à réduire le mauvais cholestérol.

⇒ Elle est très digeste et conviendra bien aux personnes ayant une fragilité au niveau intestinal.

⇒ Riche en vitamines du groupe B, et plus particulièrement la B2, les personnes souhaitant renforcer leur chevelure et leurs ongles y trouveront un bénéfice.

⇒ De par ses propriétés, consommer cette boisson régulièrement contribue à maintenir une bonne santé au niveau du système cardio-vasculaire.

Comment fabriquer cette boisson végétale chez vous      

⇒ Faire tremper 200 g de noisettes décortiquées toute une nuit.

⇒ Les rincer abondamment le lendemain puis « blender » pendant 2 à 3 mn et par à-coups les noisettes dans 1 litre et demi d’eau minérale jusqu’à obtenir un liquide mousseux.

⇒ Filtrer ensuite ce « lait » à l’aide d’une étamine (linge fin) placée au-dessus d’un récipient. Remuer à l’aide d’une cuillère la pulpe pour en extraire tout le jus. La pulpe récupérée s’appelle okara et peut s’utiliser pour agrémenter une soupe, des gâteaux... 

⇒ Quand tout le liquide est passé à travers l’étamine, presser très fort pour extraire le « lait » restant.

Comment l’utiliser      

Son goût très agréable permet de remplacer le lait de vache dans toutes les préparations.

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier des points qui guérissent
Les secrets d'un jeûne réussi
Les clés de l'alimentation santé