Une poitrine ferme et galbée grâce à des exercices faciles

... le mouvement qui soigne

Gainer, gainer, gainer : vos seins vous en supplient. Pour autant, pas la peine de transpirer à grosses gouttes ni de s’épuiser. Quelques exos minimalistes font très bien le boulot. Tellement plus naturels, efficaces et bon marché que toutes les crèmes « seins fermes » réunies !

Les seins tiennent tout seuls jusqu’à… ce qu’ils tombent. Une histoire de gravité contre laquelle on ne peut pas grand-chose, au fil des années. Cependant, aucune fatalité : certains petits gestes simples sont capables de maintenir localement une peau ferme et un soutien musculaire fidèle. Les exercices que nous vous proposons ici sont hyper efficaces, à condition de les pratiquer chaque jour. Adoptez aussi les 5 autres réflexes, c’est un tout !

Problème : les seins, privés de muscles, sont constitués de graisses, de tissus fibreux et glandulaires. Rien qui « tienne ». Solution : renforcer les muscles tenseurs alentours, notamment les pectoraux et ceux des abdos et du dos, qui permettent de rester droite, poitrine fière. Tous ces haubans à réveiller grâce à nos conseils servent de soutiens-gorge naturels. 

Vous les sentirez se tendre dès le premier effort !

1 - Dos crawlé

Rien de mieux pour renforcer les pectoraux sans avoir pour autant l’air de faire « de la gonflette ». Aligner des longueurs sur le dos permet d’ailleurs, aussi, de renforcer les abdos ET les dorsaux. La formule super complète à faire le plus souvent possible, en piscine ou à la mer.

*

2 - Pompes de filles spéciales seins d’acier

Prenez une balle de tennis. Debout, bras devant vous légèrement pliés, mains à hauteur de poitrine, appuyez vos deux mains fortement contre la balle 1 seconde puis relâchez 1 seconde. Poursuivez durant 2 minutes le matin, et 2 minutes le soir. Plus vous contractez/décontractez vite et fort, plus c’est efficace.

*

Pas de balle ? Debout, collez vos deux avant-bras hyper serrés l’un contre l’autre, paume contre paume. Montez/descendez, coudes à hauteur du plexus pour le point le plus bas et du nez pour le plus haut, en n’activant que les épaules. Même vitesse, même durée.

3 - Ski de fond à la maison

Debout, pieds légèrement écartés, corps contracté (gainé), lancez-vous sur la piste de ski de fond… de votre salon. C’est plat, donc il faut pousser sur les bâtons… Mains en « poing » (vous tenez fort vos bâtons !), on glisse sur les traces des copains en admirant le paysage. Le célèbre planté de bâton !

*

Les 5 autres réflexes absolument essentiels donc : 

1) Protégez votre décolleté du soleil, et ce dès le plus jeune âge. En tout cas dès la prise de conscience que « revenir bronzée des vacances » n’est pas une priorité ! 

2) Évitez la chaleur sur cette zone (douche brûlante, hammam, sauna… ) ou compensez au moins par du frais tout de suite après : aspergez-vous d’eau froide ou passez un glaçon enfermé dans un gant de toilette, en faisant des 8, autour des seins : gymnastique cutanée énergique ! 

3) Tenez-vous bien droite : la poitrine tombe plus vite si les épaules sont relâchées et la posture « molle ».  

4) Si vous pratiquez un sport qui fait « sauter » les seins (running, basket, volley, tennis…), portez un soutien-gorge de sport, surtout si vous avez une forte poitrine. 

5) En yoga, toutes les postures de torsions et d’étirements sollicitent les muscles tenseurs de la poitrine : feu vert !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Agenda de la sagesse 2021
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible