Sylvothérapie, la forêt vous transmet son énergie

Partez en balade avec Nicolas Laurain
Rubrique

Sylvothérapeute, Nicolas Laurain organise des moments ressourçants en forêts percheronne et auvergnate. De son expérience, il a tiré un guide pratique Mon cahier de sylvothérapie, pour que chacune et chacun d’entre nous apprennent à bénéficier de l’énergie des arbres et de la forêt. Promenons-nous…

La sylvothérapie, ou « bain de forêt », invite à se reconnecter à la nature pour améliorer sa santé. Scientifiquement prouvé, le pouvoir bienfaisant des arbres permet en effet de réduire le stress, de booster l’énergie, de réduire la pression artérielle et même de renforcer le système immunitaire. 

Pour vivre l’appel de la forêt et en recevoir tous les bénéfices physiologiques et émotionnels, Nicolas Laurain vous invite à des sorties sylvatiques saisonnières, au cours desquelles vous avancerez pas à pas dans la découverte de cette pratique.

Comment reconnaître « son » arbre ?
Certains arbres sont-ils à éviter ?
Peut-on pratiquer la sylvothérapie en hiver ?

Ce cahier illustré répond à vos questions et vous propose de nombreuses activités pour tirer profit de vos promenades : respiration, pleine conscience, relaxation, marche pieds nus, etc., n’auront plus de secrets pour vous.

36 « pas » vous emmènent au cœur de la forêt  pour une première approche de la sylvothérapie, toute l’année. Morceaux choisis de ce cahier.

Les préparatifs au voyage extérieur

Le moment sylvo est une aventure ressourçante pour se reconnecter au monde avec simplicité. Ce n’est pas une expédition ! Toutefois, je vous encourage à vous préparer à minima pour vivre cette expérience sereinement et en toute liberté.

Ce qu’il faut emporter

Vos vêtements doivent être résistants et adaptés aux conditions climatiques. N’oubliez pas le coupe-vent.

– Vos chaussures doivent être étanches, confortables et adaptées à la météo du jour et au terrain choisi.

– Prenez un petit sac à dos pour mettre de quoi manger et une bouteille thermos avec la tisane conseillée à chaque saison de ce cahier (les indications sont données pour des tisanes gustatives prises occasionnellement. Si vous souhaitez profiter des propriétés des plantes, rapprochez-vous d’un professionnel).

– Emportez également une serviette, un sac en toile, une petite torche, un tire-tique, et votre cahier sylvo avec un stylo.

Choisissez votre coin de forêt 

Dans un premier temps, optez pour une forêt relativement petite, et veillez à ce que son accès vous soit autorisé. Renseignez-vous également pour éviter de rentrer dans une forêt avec beaucoup d'espèces protégées ou en cours de chantier forestier (vous avez généralement des panneaux qui le signalent). 

Enfin, il est évident que pendant la longue période d’ouverture de la chasse en France, vous devez absolument éviter toute zone de chasse.

En attendant un meilleur encadrement des pratiques de ce loisir dangereux pour autrui, il apparaît clairement que vous devez rechercher les jours de chasse, ce qui n’est pas toujours aisé ! Renseignez-vous sur le site de l’ONF de votre forêt domaniale, auprès de la commune, des associations, des fédérations et des sociétés de chasse, mais aussi auprès des randonneurs et d’autres pratiquants d’activités de plein air. Sur le terrain, prêtez attention aux bruits des tirs pour vous guider vers un lieu plus calme. Si vous vous trouvez au cœur d’une chasse, faites-vous entendre pour vous signaler et vous permettre de sécuriser rapidement votre sortie des bois. 

Oubliez votre parfum ! 

Dans votre organisation, prévoyez une toilette de « chat forestier ». Il est en effet important de prendre conscience que partir en forêt, c’est se rapprocher de mondes qui nous échappent au quotidien.

Être sans parfum, c’est premièrement être respectueux des lieux et d’une partie des animaux forestiers, qui sont pour la plupart des animaux macrosmatiques (animaux qui ont le sens olfactif très développé).

Le fait d’être sans parfum vous permettra également de vivre plus facilement votre connexion olfactive au cœur de la fragrance de la forêt.

Enfin, le « luxe » de se mettre à nu sans son parfum ou son déodorant quotidien, c’est laisser une partie de son ego à la maison, qui est une condition sine qua non pour vivre une belle connexion avec la nature. Soyons humbles et respectueux des autres sous toutes leurs formes.

Êtes-vous prêt à répondre à cet appel ? 

Partir en sortie sylvo, c’est s’éloigner du confort du quotidien et du souvenir de qui l’on est. Oubliez vos résistances, vos manques, vos peurs… il est l’heure ! 

Avant toute chose, votre téléphone sera éteint et placé dans votre sac à dos, avec votre carte et votre boussole (trois outils à oublier dans votre sac durant toute votre sortie). Lorsque vous allez chez vos amis ou au spectacle, par respect des lieux, des personnes et donc du moment que vous vivez, votre téléphone trouve sa vraie place dans un sac. Il en va de même pour deux heures de baignade. Ici, vous allez vivre un moment privilégié, rare, avec vous-même, ce qui ne vous empêchera pas de le partager à votre retour.

*Mon cahier de Sylvothérapie
Les secrets de la forêt pour une vie harmonieuse

De Nicolas Laurain
16,5 x 24 cm
64 pages

 

Voir aussi
Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les plantes qui guérissent (Poche)
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Mon cahier d'homéopathie
Les Menus et les recettes qui guérissent