Des « marqueurs » de l’autisme

Rubrique

Actuellement, on estime qu’un enfant sur 59 est touché par des troubles du spectre autistique plus ou moins importants et, à l’heure actuelle, c’est à l'âge de 4 ans en moyenne que l’autisme est diagnostiqué.

Or, plus tôt les troubles sont décelés, plus vite peuvent être mises en place des thérapies d’autant plus efficaces qu’elles sont utilisées précocement.

Une récente étude menée au Texas sur des garçons âgés de 18 mois à 8 ans montre que 9 protéines sont significativement différentes selon que les enfants sont atteints ou non de troubles du spectre autistique.

Les chercheurs ont réussi à les identifier et à établir une relation entre leur représentation et la gravité des symptômes, ceci en analysant plus de 1100 protéines grâce à une technique d’intelligence artificielle : « Plus l'enfant est affecté, plus le biomarqueur sanguin est supérieur ou inférieur à la normale ». Les scientifiques travaillent maintenant à la mise au point d’un test sanguin de détection des troubles, plus simple et moins onéreux que les modes d’évaluation utilisés jusqu’à présent.

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour brasser de la bière
Recettes gourmandes anti-cancer
Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de confitures des 4 saisons