Mon chien est hypersensible au bruit

Si le moindre bruit déclenche chez lui une réaction de peur ou d'aboiement, n'attendez pas pour réagir, car il y a peu de chances que cela s'améliore spontanément.

Être stérilisé, être une femelle, avoir vécu une expérience traumatisante en rapport avec le bruit, tout cela peut jouer, mais pas seulement. Ce comportement s'inscrit plus globalement dans un comportement anxieux, avec une plus forte réactivité aux évènements stressants.

C'est la faute de son éleveur ! 

Les premières semaines de vie du chiot doivent normalement servir à l'éveiller à son environnement (les bruits en font partie). Encore faut-il qu'il ne soit pas séparé de sa mère avant deux mois. Plus un chiot connaît des bruits divers, moins il risque d'être sensible à certains d'entre eux. 

C'est peut-être aussi votre faute ! 

Certains maîtres font du renforcement positif sans le savoir et accentuent un problème d'hypersensibilité chez leur chien. C'est le cas si, lorsqu'il y a un bruit de pétard ou de tonnerre, par exemple, vous le prenez vite dans vos bras en lui disant : « Mon pauvre chéri, n'aie pas peur ! ». Votre chiot ne comprend pas vos paroles. En revanche, il va retenir que ces bruits représentent un danger puisque vous cherchez à le protéger. 

Une douleur musculo-squelettique est peut-être en cause 

C'est une piste qui n'avait jamais été explorée, mais une étude anglaise de 2018 (publiée dans Frontiers in Veterinary Sciences) suggère que parmi les chiens qui présentent une hypersensibilité au bruit, certains ont aussi une douleur au niveau de leur appareil locomoteur et que lorsque la douleur est soulagée, l'hypersensibilité au bruit disparaît.

Le coup de pouce des médecines douces

• Un chien hypersensible au bruit est avant tout un chien stressé et anxieux. C'est pourquoi en homéopathie, un classique comme Ignatia est vraiment intéressant. 

• Les fleurs de Bach peuvent aussi être utiles (Rescue® Pets). 

• Et enfin, diffuser une phéromone apaisante pour chiens est une bonne idée pour qu'il se détende quand il est chez vous, notamment en votre absence.

Il est temps de le rééduquer 

Dressez la liste des bruits qui stressent votre chien. 

Comme vous ne pourrez pas le désensibiliser à tous ces bruits à la fois, commencez par l'un d'eux, par exemple, le bruit des voitures s'il en a peur. Commencez par le promener au bord d'une rue très tranquille et ne réagissez pas quand il passe une voiture. 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Favoriser la biodiversité dans son jardin
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Les aliments qui guérissent (Poche)