La pyrite de fer

La pierre fortifiante
Rubrique

La pyrite tire son nom du grec « Pyros » qui signifie « feu » car elle produit des étincelles lorsqu’on la frappe. Nos ancêtres préhistoriques l’utilisaient déjà pour faire du feu.

Jaune doré à l’éclat métallique, la pyrite de fer est composée de soufre et de fer avec des traces de cuivre, zinc, argent, sélénium. 

Au niveau mental

⇒ Elle soutient l’effort intellectuel. } Elle favorise la rigueur, la pensée logique et l’organisation. 

⇒ Elle améliore la mémoire.

Sur le plan physique 

⇒ La pyrite de fer augmente la résistance de l’organisme, lutte contre la fatigue et l’anémie. 

⇒ Elle est recommandée en cas d’infections urinaires.

⇒ Elle est bénéfique au système respiratoire

La pyrite de fer se porte en pendentif au niveau du plexus solaire. Elle ne doit pas être portée en contact avec le corps, car elle tache la peau au contact de la sueur.

En médecine chinoise

⇒ La pyrite de fer est considérée comme une pierre réchauffante

⇒ Elle est recommandée pour les troubles digestifs, respiratoires et circulatoires, quand ils sont de nature froide (selon la médecine traditionnelle chinoise). 

⇒ On l’utilise en cas de digestion difficile, d’infertilité, de faiblesse, de fatigue chronique, de maladie de Raynaud, de varicosités, d’asthme bronchique, de dépression, d’anxiété…  

⇒ La pyrite est aussi un puissant antalgique

⇒ La pierre s’utilise en massage sur les points d’acupuncture ou maintenue en place avec un sparadrap, en évitant le contact avec la peau. 

⇒ Elle a une affinité avec le méridien de l’intestin grêle. Son pic d’activité se situe entre 13 h et 15 h (heure GMT).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Vos ordonnances naturelles
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de tisanes