Filtres solaires : gare à l’octocrylène

Rubrique

Lisez bien les étiquettes de vos crèmes hydratantes anti-âge et de vos crèmes solaires. Elles contiennent souvent de l’octocrylène.

C’est un filtre solaire qui, en vieillissant, se transforme en benzophénone, une substance classée cancérogène possible chez les humains, qui provoque des cancers du foie et des lymphomes chez les animaux.

Il est aussi néfaste pour les coraux, et certains territoires qui possèdent des récifs coralliens, comme les îles Vierges, en Amérique, ont interdit l’usage de cosmétiques en contenant.

Alors, déchiffrez bien les étiquettes avant d’acheter vos crèmes solaires et celles des cosmétiques que vous avez en stock : plus ils sont vieux, plus ils sont toxiques et polluants.

Découvrez nos livres santé

Les savoureuses d'Anaïs Dufourneau
Bien manger sans cuisiner
Mon cahier de Sylvothérapie
Mon manuel de sorcière