Les algues wakamé

Rubrique

Une très grande richesse nutritionnelle

Depuis la nuit des temps, les humains apprécient les végétaux que la mer leur offre. Non seulement, les algues apportent une saveur iodée à de nombreuses préparations, mais elles sont aussi réputées pour combattre bien des maux et donner de l’énergie. 

Le wakamé est une grande algue de couleur verte. Ses bords sont dentelés et souples, tandis que sa nervure principale est croquante.

Vendues fraîches ou déshydratées, les algues wakamé sont d’une richesse étonnante en éléments nutritifs.   

Le wakamé, une algue excellente pour la santé !

La science le confirme : dans la composition de l’eau de mer (proche de celle de notre sang), tous les éléments nécessaires à la vie sont présents ! Le wakamé les absorbe et les concentre dans ses longues feuilles. 

Les nombreux atouts du wakamé       

Le wakamé est riche :

en calcium, 1300 mg de calcium pour 100 g d’algues, c’est-à-dire 11 fois plus riche qu’un demi-verre de lait de vache ;

en magnésium qui, associé au calcium, permet le renforcement des os et des dents ;

en fer, utile pour les végétariens et les personnes qui ne consomment pas de viande ;

en protéines, qui aident à conserver une ossature solide ;

en iode, qui joue un rôle important dans la régulation du métabolisme cellulaire ; l’iode contribue à la croissance des enfants (attention, en cas de problème de thyroïde, consultez votre médecin) ;

en vitamine K, qui permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires ;

en fibres, bénéfiques au transit intestinal ;

en bêta-carotène, qui préserve notre organisme du stress oxydatif et du vieillissement de la peau ; en période estivale, il aide à protéger la peau des méfaits du soleil ;

en vitamine B9, utile en cas de grossesse et essentielle dans le processus de synthèse de l’ADN ;

Le wakamé est un remède divin à consommer de temps en temps pour lutter contre les carences alimentaires et les affections dites de « civilisation ».

Le wakamé dans la cuisine       

Sa saveur très iodée et légèrement sucrée peut plaire au plus grand nombre, notamment aux consommateurs d’huîtres ou de certains fruits de mer.

⇒ Fraîches, les feuilles de wakamé se consomment crues ou rapidement blanchies. Elles peuvent agrémenter une vinaigrette, des potages (c’est l’algue que les Japonais mettent dans la soupe miso), des salades, des légumes vapeur, des œufs, du tofu...

⇒ Déshydratées, il vous faudra plonger les feuilles dans un bol d’eau pendant 1/2 heure. Les feuilles vont doubler, voire tripler de volume. Pensez à bien les essorer avant de les consommer.

⇒ Et saviez-vous qu’en ajoutant une feuille de wakamé à l’eau de cuisson de vos légumes secs, ils cuiront plus vite ? 

Où trouver le wakamé ? Comment le conserver ?

⇒ Fraîches ou déshydratées, vous pouvez vous procurer des algues wakamé en magasins bio et sur internet. Fraîches, vous pouvez également en trouver, en saison, chez les poissonniers du bord de mer.

⇒ Les algues fraîches, parce qu’elles ont été salées après récolte, se conservent plusieurs mois dans un sachet bien fermé dans le bac du réfrigérateur. 

Les algues déshydratées se conservent plus longtemps (voir la date de péremption). 

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Et si vous faisiez tout vous-même?
Cuisiner autrement en automne
Mon cahier de lithothérapie
Quelle contraception choisir ?