Je fais mes cosmétiques avec les huiles essentielles anti-âge

Elles sont régénérantes, raffermissantes, promotrices de la synthèse du collagène, tonifiantes, assouplissantes, antiradicalaires, antirides, revitalisantes, antitaches… en un mot, elles sont anti-âge ! Et les utiliser en synergie dans les cosmétiques faits maison ne fait que booster leur efficacité.

Certaines huiles essentielles ont pour principales propriétés de lutter contre les signes du vieillissement cutané. Mais à côté de ces "incontournables", d'autres peuvent apporter un supplément d'actions qui en font de très belles "complémentaires". On les prend toutes et on ne se prive d'aucune, pour fabriquer des soins ultra-performants !

Les incontournables

– Huile essentielle de Santal : elle est régénérante, raffermissante et antirides, en plus d'être également hydratante et apaisante.

– Huile essentielle de Rose de Damas : elle est tonifiante, régénérante, promotrice de la synthèse du collagène (ces fibres cutanées qui garantissent la fermeté et l'élasticité de la peau et qui ont tendance à se dégrader avec l'âge), antirides et assouplissante, en plus d'être également hydratante et astringente.

– Huile essentielle d'Hélichryse : elle est régénérante, promotrice de la synthèse du collagène et lutte contre les radicaux libres (facteurs de vieillissement accéléré de l'épiderme) en plus d'être également astringente.

– Huile essentielle de Carotte : elle est régénérante, revitalisante, raffermissante, antirides, antitaches et contribue à éclaircir le teint, en plus d'être également tonifiante.

– Huile essentielle de Bois de rose : elle est régénérante et raffermissante, en plus d'être également purifiante, adoucissante et astringente. 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour aller jeûner
Maux d'enfants, poussées dentaires...
Grossesse et allaitement sans soucis