Retrouver la ligne avec mon chien !

Ma bonne résolution pour 2017

Trop de poids et pas assez de sport, c’est mauvais pour l’humain comme pour le chien, alors autant reprendre la main sur son alimentation et son niveau d’activité en duo : c’est plus motivant et doublement payant !

On ne se doute pas de tout ce que notre chien fait pour nous, et pourtant ! Lorsque l’on se force à sortir avec lui, ne serait-ce que pour sa petite promenade hygiénique, cela contribue à nous rapprocher du seuil des dix mille pas par jour, recommandés pour la santé. Si en plus on sort pour une longue randonnée, c’est déjà du sport ! Et cela se traduit par une meilleure santé globale des propriétaires de chiens par rapport à ceux qui n’en ont pas…

AVANT D'ENFILER VOS BASKETS ET SON HARNAIS
Pour les chiens et les maîtres déjà sportifs et en bonne santé physique, continuer le sport coule de source. Pour les autres, qui ont laissé les kilos superflus et la sédentarité s’installer, il faut y aller en douceur et prudemment.
Il n’y a pas besoin d’avis particulier pour marcher à son rythme, sans forcer, quitte à agrandir un peu plus la distance parcourue, d’une promenade à l’autre.
En revanche, pour atteindre le rythme idéal de trois séances hebdomadaires de 45 minutes d’exercices d’endurance où vous allez « mouiller le maillot », c’est-à-dire faire un réel effort (mais sans aller jusqu’à avoir le souffle coupé), un minimum de précautions s’impose.
=> Voyez le médecin si vous avez plus de quarante ans, si vous êtes fumeur ou si le simple fait de marcher déclenche un essoufflement anormal, des palpitations, une fatigue, un malaise.
=> Un chien en surpoids étant considéré comme un chien à risque de soucis de santé (son cœur et ses articulations sont notamment plus fragiles), voyez le vétérinaire pour vérifier que rien ne contre-indique la reprise d’un sport et savoir comment vous y prendre. Prudence également avec un chien âgé et/ou brachycéphale car ces derniers ont davantage de problèmes respiratoires que les autres.

LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES
> Ne faites jamais manger un chien avant sa séance de sport, mais quelques heures après (sous peine de torsion de l’estomac).
> Prenez dix minutes pour marcher vite et vous échauffer, et en fin de séance, reprenez dix minutes pour ralentir le rythme.
> Reportez votre séance de sport en cas d’infection virale (même sans gravité), de pic de pollution, d’orage annoncé ou en cas de canicule.
> Chien et maître, ont besoin tous les deux de se réhydrater : il faut donc deux gourdes (de l’eau pour le chien, de l’eau coupée avec une orange pressée pour vous).
> Et pensez à l’Arnica 9 CH au cas où une petite chute ou un mauvais coup viendrait assombrir la séance…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Voir aussi
Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les 3 clés de la santé
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet