Rubrique

Ah l’été ! Son mal des transports, sa constipation passagère, sa fatigue (chaleur), ses douleurs alors qu’on est
à des années-lumière d’une pharmacie !

Rubrique

La plante qui rafraîchit le corps, les idées, les aisselles, la digestion, l’haleine, les émotions et le teint, c’est la menthe poivrée ! Grâce à son hydrolat, cap sur le double effet kiss cool pour tous.

Rubrique

Les formidables propriétés de l’armoise annuelle (Artemisia annua) pour lutter contre le paludisme font de plus en plus parler d’elle, mais cette petite plante aromatique, facile à cultiver, a bien d’autres secrets à nous dévoiler.

Rubrique

La prêle des champs, Equisetum arvense, pousse dans les milieux humides et argileux. Contrairement à la prêle des marais (toxique), la prêle des champs a, soit des tiges uniquement terminées par un épi, soit des tiges stériles sans épis mais avec des feuilles. Et ce sont ces tiges feuillues qui apparaissent après les tiges en épis, ces "queues de cheval", que vous récolterez. Si vous avez des doutes, procurez-vous la plante en herboristerie. La prêle est très riche en silicium, calcium, fer, magnésium, potassium... Elle est reminéralisante, diurétique et cicatrisante, et garantit votre bien-être mais également celui de votre jardin. Les tisanes et autres préparations doivent être prises en interne sur un temps court plusieurs fois dans l’année. Elles sont déconseillées chez les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Rubrique

Entre soucis gynéco et impact sur l’humeur et le bien-être, les femmes subissent souvent les montagnes russes de leurs hormones. Troubles des règles (douleurs, cycle irrégulier...), syndrome prémenstruel, déséquilibre de la flore vaginale (démangeaisons, irritations...), humeur explosive, moral en berne, anxiété sur fond de préménopause-ménopause... Ce n’est pas toujours de tout repos ! Heureusement, l’eau florale de sauge sclarée apporte une aide musclée dans un gant de velours. En bonus, elle prend soin de la peau et des cheveux gras.

Rubrique

"Vent frais, vent du matin, vent qui souffle aux sommets des grands pins..." Mais de quel pin s’agit-il car il en existe de nombreuses espèces, selon les sols et les climats. En phytothérapie, c’est principalement le pin sylvestre, Pinus sylvestris, surnommé pin sauvage ou pin d’Écosse, que l’on emploie, mais tous ont des propriétés proches.

Rubrique

Et si un flacon d’hydrolat devenait votre meilleur compagnon santé, bien-être, cosmétique ou votre ingrédient culinaire préféré ? Nous en avons rêvé, la nature l’a fait. Et ils sont disponibles dans de nombreux circuits de distribution depuis quelque temps. 

Rubrique

En cette fin d’année, vous n’avez plus un radis ? Mais vous allez devoir en manger, surtout du radis noir, radis d’hiver, Raphanus sativus var. niger. Pour ne pas épuiser votre foie avec des mets trop riches et des excès en spiritueux, procurez-vous immédiatement cette racine (d’un montant dérisoire).

Rubrique

L’églantier, Rosa canina, est un rosier sauvage, un arbrisseau de 2 à 3 mètres de haut qui pousse dans les haies et les friches. Ses aiguillons fortement crochus couvrent de longues tiges dressées finissant par se courber. C’est le rosier sur lequel Aphrodite s’est blessée, colorant de son sang les pétales blancs. Cependant, bien que les fleurs simples à cinq pétales soient souvent roses, certains individus persistent dans leur blancheur.

Rubrique

Humulus lupulus, le houblon, est une liane aux tiges volubiles. Ses feuilles rêches opposées rappellent celles de la vigne. On le nomme bois du diable, car il grimpe aux arbres dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, désordre attribué à l’action de Satan. Cependant, dans certains jardins de curés, on le cultivait… Double paradoxe, car la culture ne concerne que les pieds femelles... Satan se cache partout... Trêve de plaisanterie : ces curés-là étaient sans doute plus convaincus des bienfaits du houblon que de son odeur sulfureuse.

Rubrique

Le ginkgo biloba, ou arbre aux 40 écus, appartient aux végétaux les plus anciens, plus de 250 millions d’années… C’est un véritable fossile vivant.

Rubrique

Surnommée le Xanax, le Lexomil, le Valium ou encore le Témesta de l’aromathérapie, cette huile essentielle est aussi une invitation au voyage, y compris des sens. D’où sa forte présence dans le milieu des cosmétiques et des parfums de luxe.
Une précieuse parmi les précieuses.

Rubrique

Le coquelicot, Papaver rhoeas, est un incontournable des champs qu’il a réussi à recoloniser par endroits, soit parce que la culture employée était raisonnée ou sans pesticides, soit parce qu’il a fait de la résistance, pour notre plus grand plaisir.

Rubrique

Inventé par l’ingénieur René Jacquier, décédé il y a une dizaine d’années à presque 100 ans, le bol d’air  diffuse de l’huile essentielle de pin des Landes préalablement peroxydée...

Rubrique

L’aubépine est un arbrisseau épineux des haies et lisières des bois aux petites fleurs blanches et odorantes s’épanouissant en bouquets le long des rameaux. Les feuilles sont divisées en trois ou cinq lobes dentés. Autrefois, on attribuait à l’arbuste des pouvoirs magiques.

Rubrique

Les différentes huiles essentielles de citronnelle (de Ceylan, de Java ou des Indes) repoussent les moustiques puisque toutes renferment les molécules « magiques » : le géraniol et, surtout, le citronellal. Mais leurs compositions sont différentes, et la Ceylan est à la fois la plus efficace et la moins agressive (peau, voies respiratoires…). Tous nos conseils pour ne plus vous laisser dévorer.

Rubrique

La meilleure pour tous les problèmes de circulation du sang ! Et en plus, irremplaçable en cas de congestion, des sinus comme de l’utérus. 
L’huile essentielle qui fait « pschiiiiitt »…

Découvrez nos livres santé

Ma boîte à pharmacie naturelle
Poids : en finir avec les régimes
L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de beauté naturelle