Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

La cohérence cardiaque pour stimuler votre nerf vague

Quelques minutes par jour pour chasser le stress et, tout simplement, être en meilleure santé.

La cohérence cardiaque est une méthode de respiration très simple et aux bienfaits multiples arrivée jusqu’à nous grâce à David Servan-Schreiber. L’activité du cœur et celle du cerveau sont étroitement liées. Le cœur s’emballe quand on a peur, il palpite parfois de bonheur… On est tous conscients que nos émotions, notre stress influent sur notre rythme cardiaque. Mais ce que l’on sait moins, c’est que l’inverse est tout aussi vrai : la fréquence de nos battements cardiaques envoie elle aussi des signaux au cerveau…

Sympathique et parasympathique ou “vague”

Nous sommes tous dotés d’un “système nerveux autonome”, que l’on pourrait appeler notre “pilote automatique”. Il est constitué de deux “branches” : le système sympathique, qui accélère le rythme cardiaque, et le système parasympathique, avec le fameux nerf vague, qui le ralentit. En travaillant sur notre respiration, on agit sur ces “curseurs”. En retrouvant une fréquence cardiaque plus régulière, on produit un effet antistress car les systèmes sympathique et parasympathique fonctionnent de manière équilibrée. Les bienfaits sont immédiats, et amplifiés avec une pratique assidue.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produit

Pour aller plus loin

Cohérence cardiaque

D’une simplicité enfantine – il suffit de respirer à un rythme précis –, la cohérence cardiaque réduit le stress, facilite la digestion, améliore le sommeil et bien d’autres choses encore. À tel point que les pilotes de chasse l’utilisent pour améliorer leurs performances. Une méthode disponible à tout moment, gratuite, et praticable par tous. Le Dr David O’Hare, qui l’a introduite en France, nous en donne les clés.

Le nerf vague

Le nerf vague, vous connaissez ? Pourtant, c’est le plus long nerf du corps humain et il joue un rôle fondamental dans notre santé. S’il va mal, c’est tout notre organisme qui va s’en ressentir. Alors voyons qui il est et comment en prendre soin !

Ginkgo biloba et vertiges

“Je réponds à la lectrice qui a publié une annonce pour des soucis de vertiges. Mon mari a eu des problèmes de vertiges qui ont été diagnostiqués comme vertiges de Ménière par un ORL l’année dernière. Nous sommes plutôt en faveur de soins par homéopathie et phytothérapie. Il n’a donc pas pris les médicaments prescrits par ce médecin et a consulté un homéopathe qui lui a recommandé l’extrait sec de ginkgo biloba en gélules. Mon mari a suivi une cure de deux mois (une à deux gélules par jour de chez Phytalessence) et tout a disparu. Et plus aucun symptôme depuis (…). Mon professeur de yoga a aussi eu ce problème de vertiges, il a pratiqué, avec succès, la cohérence cardiaque (respiration régulière, inspiration sur 5 secondes, expiration sur 5 secondes, voir aussi les mouvements anti-stress, NDLR). On trouve des exercices pour s’entraîner sur Internet. Si vous en avez la possibilité, essayez de pratiquer le yoga et de trouver un apaisement, de la tranquillité dans votre vie. Le stress aggrave les problèmes de vertiges.”

Mme D. du Bas-Rhin