Quand la cosmétique se met au Vegan

La tendance Vegan (le refus de toute exploitation animale) vient d'Allemagne.

En France, où la tradition de l'utilisation des produits de la ruche et la valorisation des laits animaux (ânesse, jument, etc.) est encore très forte, elle a encore du mal à s'implanter, mais elle arrive…

VOUS AVEZ DIT VEGAN ?
Le mouvement vegan se définit comme le fait de vivre sans exploiter les animaux et implique donc de ne consommer aucun produit d'origine animale. Cela vaut pour l'alimentation, et cela inclut même les produits obtenus sans tuer ou faire souffrir les animaux, comme le miel, les œufs, le lait… Cela s'étend aussi aux matières animales de l'habillement, à celles présentes dans les produits ménagers ou les cosmétiques et à tout spectacle ou attraction faisant intervenir les animaux.
Le vegan est ainsi le positionnement le plus absolu du mouvement « Veggie », incluant aussi les végétaliens (qui s'interdisent de manger tout produit d'origine animale) et les végétariens (qui ne mangent pas de chair animale ni de produits ayant entraîné la mort de l'animal).
Les produits convenant aux critères vegans peuvent être certifiés par deux labels, attribués par la Vegan Society ou la Vegan Awareness Foundation, et tous deux associés à un logo.

DEMAIN, DU VEGAN POUR TOUS ?
Cette tendance, forte de ses valeurs et dans l'air du temps, peut-elle envahir toute la cosmétique, dans le monde entier ? Nul doute qu'elle est appelée à se développer. Mais sa généralisation peut aussi être entravée par quelques obstacles.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les huiles essentielles qui guérissent
Secrets de beauté
Ma Bible des aliments remèdes
Bien manger sans cuisiner