Soin aux plantes de chez soi

mer, 23/11/2011 - 12:02 -- Moune
Rubrique : 

Tous les conseils de Moune pour réaliser vos sirops contre la toux à base de plantes du jardin.

Ce mois-ci, nous allons voir quelles plantes peuvent nous être utiles pour nous soigner cet hiver, où les trouver facilement et tout ce qu’on peut faire avec...
Parce que, autant j’aime bien me creuser la tête pour concocter des recettes nouvelles et faciles à faire, autant je n’aime pas aller chercher les matières premières nécessaires en magasin ! Alors, le plus simple, c’est soit d’en faire pousser dans son jardin, soit d’en ramasser dans la nature ! Pour ma part, un poil fainéante, je préfère en trouver là où ça pousse à l’état sauvage quand mon jardin me fait défaut...

PETITS RAPPELS DE FABRICATION !
Décoction : mettre les plantes dans l’eau froide, laisser bouillir 5-10 mn, filtrer.
Infusion : hors du feu, mettre les plantes dans l’eau frémissante, laisser infuser 5 bonnes minutes.
Macérât : laisser macérer dans une huile neutre (olive, tournesol...) les plantes séchées 3 semaines à la chaleur, mais sans soleil direct, remuer régulièrement. Filtrer et mettre en bouteilles opaques.
Teinture alcoolique (TA) : laisser macérer pendant 1 mois les plantes dans l’alcool (de 40 à 90° selon la dureté de la partie de la plante utilisée ; 40° pour les fleurs et feuilles, 70 à 90° pour les racines). Filtrer et conserver au frais.
Beurre végétal : faire fondre 1 CC de cire d’abeille et ajouter 2 CS de macérât.
1gramme (gr)  =  1millilitre (ml)

SIROP CONTRE LA TOUX
- 1 cuillerée à soupe (CS) de fleurs de camomille
- 2 CS de fleurs de thym
- 1 CS de fleurs de mauve
- 1 gousse d’ail écrasée (ach… oui, c’est indispensable !)
- ½ verre à moutarde de miel de lavande.
Faire une décoction des plantes + ail dans 250 ml d’eau, filtrer et y ajouter le miel. Garder au frais.
> 1 CS matin et soir pour adulte (voire matin, midi et soir si grosse toux)
> 1 cuillerée à café (CC) matin et soir pour enfants à partir de 1 an (voire matin, midi et soir si grosse toux)
Au maximum pendant 1 semaine.

ONGUENT CICATRISANT
- 25 gr de macérât de calendula
- 20 gr de macérât de plantain
- 5 gr de cire d’abeille.
Faire fondre la cire d’abeille et y ajouter hors du feu les macérâts, bien mélanger le tout et laisser refroidir. À utiliser de suite !

ONGUENT BRÛLURES
- 35 ml de macérât de millepertuis
- 10 ml de macérât de calendula
- 5 gouttes de TA de millepertuis
- 5 gr de cire d’abeille
Même procédé que pour l’onguent cicatrisant !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Voir aussi : 

Macérâts huileux

dim, 01/05/2011 - 00:00 -- Moune
Rubrique : 

Les macérâts huileux sont des huiles dans lesquelles des plantes (ou fleurs) ont macéré un certain temps afin de récupérer les propriétés des-dites plantes. C’est facile à faire, pas cher, et ça sert à soulager et à soigner plein de petits tracas quotidiens !

Dans la boutique : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer