L'ail (alium sativum)

Un puissant anti-infectieux
Rubrique

L’ail est une épice absolument incontournable, aux bienfaits innombrables et qui relève n’importe quel plat, lui conférant saveur et parfum ensoleillé. Et si la persistance de son odeur vous dérange, il existe de nombreuses astuces pour s’en débarrasser.

LES VERTUS DE L'AIL
- L’ail est riche en nutriments. Il contient du fer, du zinc, du calcium, de l’iode, du potassium, du phosphore, du soufre, de la silice, des vitamines A, B1, B2 et C…
- Mais l’ail est aussi un puissant antibiotique naturel et un antiseptique. Le composé chimique responsable de son odeur, l’allicine, a des propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques.
- Mais ce n’est pas tout, il est également anti-inflammatoire, anti-oxydant, anti-thrombotique, régulateur du cholestérol. Il aide à réduire la pression sanguine et le dépôt de graisse dans les artères. Testé à l’antibiogramme, l’allicine détruit de nombreux virus et bactéries. L’ail est aussi antirhumatismal, vermifuge et expectorant.
- Et une autre de ses vertus, et non la moindre, est son action contre de nombreux cancers. Dans le cancer du côlon, du cerveau, du poumon, de la prostate et du sein, l’ail est l’aliment qui inhibe le plus fortement la croissance des cellules cancéreuses.

POUR ÉVITER L'HALEINE PARFUMÉE À L'AIL…
Lorsque vous consommez de l’ail, retirez impérativement le germe de chaque gousse. En effet, c’est ce dernier qui est responsable de l’« haleine d’ail » persistante, mais aussi de la difficulté qu’ont certaines personnes à digérer l’ail cru. En cuisine, l’ail cru haché est idéal pour profiter pleinement de ses vertus mais, si vous avez du mal à le digérer, consommez-le cuit et vous le digérerez alors sans problèmes. Si vous retirez toujours le germe avant de consommer de l’ail, vous ne devriez plus avoir de problèmes d’haleine.
Cependant, si vous craignez malgré tout d’incommoder votre famille, vos amis ou vos collègues, croquez après le repas quelques grains de café, de cumin, d’anis, de cardamome, ou encore mâchez quelques feuilles de persil ou de menthe fraîche.

TRUC CONTRE LA TOUX ET LA BRONCHITE
> Faites un sirop d’ail en faisant bouillir quelques minutes 50 g de gousses d’ail épluchées (sans le germe) dans ¼ de litre d’eau. Ajoutez 50 g de miel de thym. Prenez une cuillerée de ce mélange 3 fois par jour.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Bien manger sans cuisiner
D'ici ou d'ailleurs, les points qui guérissent
Chimiofolies