Faire parler le cœur avec la main

Rubrique

Découverte depuis peu, la Communication Profonde Accompagnée, malgré son nom un peu « bizarre », apporte de réels résultats à qui désire faire parler son cœur…

Au départ, cette « technique » était donc plutôt destinée à pallier l’absence de langage chez les personnes n’ayant pas la possibilité de s’exprimer. Au fur et à mesure, cela les amenait à une certaine autonomie.
« Et ça change le regard de l’entourage, note Aude Depalle, art-thérapeute : on se rend compte que la conscience est intacte quel que soit le handicap. C’est bouleversant. »

Outil simple. Mais alors, comment ça marche ?
Il suffit d’avoir… un clavier d’ordinateur ! Le « facilitant » soutient la main du « facilité » et lui présente le clavier (ou un organiser électronique). « Ce soutien est important à cause du contact, du toucher, précise Aude. Il y a déjà quelque chose qui se passe entre les deux, de cœur à cœur. »

Grâce à cet appui, la personne ainsi accompagnée parvient à écrire des mots, puis des phrases entières, en frappant avec son doigt. On obtient alors un texte de une ou plusieurs pages au langage à la fois poétique et symbolique, parfois très imagé, mais toujours très beau. C’est un outil de travail infini qui touche à différents niveaux.

Bénéfices et objectifs
Les avantages de ce procédé sont multiples, à commencer par l’expression d’une part de nous mêmes à laquelle nous n’avons pas habituellement accès ; cet accès au Soi ou à notre Être profond ouvre une fenêtre vers une conscience plus vaste que notre conscience ordinaire et ce qui semble insoluble se résout.
Selon Martine Garcin-Fradet, « il semble que l’accompagnateur et l’accompagné soient – le temps de la séance – harmonisés.
« L’objectif, en tout cas, est d’entrer en contact avec notre partie divine et de développer les potentiels dont nous sommes porteurs », note encore Aude Depalle qui a décidé de devenir formatrice à son tour et d‘aller pratiquer la CPA … au Chili !

À LIRE :
Quand la main devient messagère du cœur, de Martine Garcin-Fradet*, Édition Quintessence.
Les voix de la main, de Martine Garcin-Fradet*, Édition Dervy.
Je choisis ta main pour parler, d’Anne-Marguerite Vexiau, Éditions Robert Laffont.
Un clavier pour tout dire, d’Anne-Marguerite Vexiau, Éditions Desclée de Brouwer, d’occasion seulement.
La communication profonde accompagnée, de Geneviève Gauthier et Odile Mourglia-Lavenant, Éditions  du Dauphin.

* Martine Garcin-Fradet a développé et élargi la psychophanie, lui donnant le nom de Communication Profonde Accompagnée.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon cahier des Fleurs de Bach
Les plantes qui guérissent (Poche)
Ordre et désordres